Le Lion Grand National : CSO

Maxime ne regrette pas d’avoir redémarré  Opium de Verrières au Lion d’Angers. Il a survolé la compétition de bout en bout. Comme prévu le CSO  n’a pas fait dans la dentelle ressemblant plus à une configuration d’avant cross. Tous les sans faute sont dans le top 5 hormis Tess Heutière qui remonte à la douzième place.  Sur la manière, on retiendra surtout le parcours de Quoriano, sublime comme il sait l’être dans les bons jours. Du coup Anraud a profité de deux barres de Matheieu / Quickness et des 4 points de Tom / Atos Barbotière pour monter sur le podium derrière Maxime et Nico qui n’ont pas bougé depuis le dressage.  Belle victoire aussi du jeune Jean Teulère qui accumule les sans faute et s’adjugeait la pro1 avec Voila d’Auzay.

Le Lion Grand National : cross

Ce sport fait toujours mentir les prévisions : on attendait un cross facile sous la flotte et on a eu des incidents sous un soleil radieux ! Ceci dit avec plus du tiers des couples ont tenu les 6’35’’ impartie et l’hétérogénéité du niveau des partants a fait le reste. Peu de changement dans le top ten mis à part Tésor Mail qui a pris son temps et perdu 9 place, Kaiser qui a décidé de dérailler et Rapsodie éliminée par ce que son cavalier s’est trompé d’obstacle. Au total 6 couples n’ont pas été au bout, rien de méchant sauf pour Risotto Mail qui s’est donné un vilain coup de crampon. Il a été rapidement opéré dans une top clinique mais rien n’est joué et nous partageons l’inquiétude et soutenons de tout cœur la famille Meheust. Reste le sport : 5 couples dans la même barre pour un CSO que Jean Pierre Cosnuau ne va pas faire au rabais. Un tiercé gagnant Livio/Touzaint/Lemoine se profile mais il y a du monde derrière avec un Quoriano qui semble être dans un bon week-end et des clients comme Carlile ou Laghouag qui ont chacun deux chevaux dans le top ten.

Le Lion Grand National : dressage

L’avantage quand il y a 30 partants c’est qu’on peut regarder tout le monde et garder en mémoire les prestations de chacun. Parlons de notre équipe médaillée à Tryon. Qing faisait l’ouvreur de belle manière et sans pression ce qui lui valut une blague sur un changement de pied. On reverra le couple pour la prochaine étape avant l’ERM de Jardy ou Aix la Chapelle. Opium ensuite qui recevait le feu vert vétérinaire pour faire sa rentrée avait une fort belle reprise à 26,1 pts. qui a particulièrement plu à MC de Laurière qui gratifiait de couple à presque 78%. Les deux suivant sont à moins de deux points Trésor Mail derrière Eboli. Il y avait sans doute de bonnes raison de mettre l’entier de Sidney devant l’Anglo de Nico mais les chiffres en ont voulu autrement. Qu’importe tout est très serré. Mathieu Lemoine (sous un sympathique et touchant coaching de Cédric), Tom, Arnaud et Régis (entre autres) vont voit leur mot à dire. Le cross se déroulera sous la flotte. Tant pis pour le spectacle mais le sol en a besoin. Un cross renouvelé puisqu’il se court à main désormais à main gauche avec le hibou perché sur sa butte dès le n°2. Avec des distances qui n’obligent pas à ouvrir les chevaux à l’abord d’une difficulté dérobarde il est classiquement le plus abordable de l’année mais attention à l’excès de confiance.

Chatsworth ERM

Seul Français à Partir avec Arpège du Mancel, Astier Nicolas est remontés de la 25ème à la 12ème place malgré deux barres et une vingtaine de seconde en trop sur le cross. Il y a tout juste trois ans c’était la victoire de Piaf de B’Neville un affixe à nouveau à l’honneur cette année avec la quatrième place de Julia Krajewki avec la belle Amande. Rien cependant ne devant inquiéter Laura Collett qui s’est imposée facilement avec London 52. Communiqué à lire dans la suite.

Badminton, la finale

Quel épilogue ! Olly avait 5,3 points d’avance en rentrant sur le piste de CSO de Badminton soit une barre et trois secondes. Une barre à mi-parcours pour le suspense, une foulée de plus à improviser dans une ligne et à 23 centièmes près la victoire échappait à celui qui avait dominé la compétition jusque-là. C’était pour Piggy French et sa brave petite jument Vanir Kamira en embuscade depuis une quatrième place au dressage, ne concédant que deux secondes sur le cross et assurant un des rares sans faute dans le temps sur l’ultime test. Piggy courrrait son 25ème 5* sans jamais en avoir remporté un. Elle était passée près du bonheur il y a deux ans mais non, encore et toujours la victoire échappait aux anglais depuis 2015. C’est réparé, les britts exultent avec leur 92ème victoire à ce niveau (et dire que nous sommes fiers des 6 nôtres !). Deux années consécutives avec une victoire féminine, on pourrait y prendre gout ! Il reste que Townend a fait un concours exceptionnel terminant 2ème et 6ème. Exceptionnel et pourtant égalé avec un Burton 3ème et 4ème !

Joli tir groupé de nos frenchys. Une barre pour Sébastien, deux pour Clara  et ils finissent à un dixième de points l’un de l’autre repsectivement 27 et 28èmes heureux d’avoir bouclé ainsi leurs premiers Badminton.

Les derniers articles publiés

Derniers sujets du forum

Subscribe to lecomplet.com RSS