Boekelo

Dimanche morose à Boekelo

Ho misère ! Il faudra oublier cette édition de Boekelo si ce n’est pour son inhabituelle sécheresse dehors malgré un intérieur nocturne toujours très arrosé. Décidément ça ne le fait pas pour les Hollandais qui n’ont toujours pas remporté à domicile le plus vieux 3* du continent. Tim Lips à deux barres descend sur la troisième marche du podium. Julia et Samourai du Thot se sont offert leur 14ème victoire internationale plus la victoire de l’équipe allemande. Elle devance Laura Collett avec son London 52 qui confirme après sa victoire dans les 8/9 ans à Blenheim. Astier et Mitch auraient été sur le podium, ça ne fait pas de doute mais une blessure à un glome les a empêchés de figurer à l’inspection des chevaux. Deuxième douche froide ce dimanche matin quand Alicia se faisait sortir après une si beau concours jusque-là de Uyassa. Une sensibilité au pied semble-t-il après avoir déféré sur le cross. Par équipe nous réintégrions le score de Nico, c’était donc fichu.  Ça ne l’a pas empêché de sortir un beau sans faute. Idem pour Todd de Suzan en individuel, tous les autres français ayant été pénalisés. On pense à Brice et sa spectaculaire chute après que Valère a pris son appel sur l’ombre du n°4. Le cheval va mieux que le cavalier qui y laisse une clavette. Ce sont finalement Karim et Triton qui signent la moins mauvaise prestation dans nos rangs avec la 27ème place. Au classement final de la coupe des nations  les bleus finissent seconds derrière la Grande Bretagne et devant la Suède.

Boekelo après dressage

La France reste 5ème à l’issue de la seconde journée de dressage. L’Allemagne a viré en tête un cheveu devant la Grande Bretagne. Nous sommes toujours à une dizaine de points de la tête mais il ne faudrait pas que le score de Vendée Globe’Jac  vienne à compter. Il n’est que 61ème après un jeu de massacre de la juge anglaise. A contrario, elle a été généreuse avec Mitch alias Alertamalib’Or. On est tenté d’être d’accord avec elle mais de là à mettre 6 en cavalier à Nico et le couple en dessous de 60 %, mémé est dans les orties.  Seul Bleu dans le top 10, Astier est une fois de plus dans la place. Avec un 8 ans, il partage le performance avec Nicola Wilson. Le niveau de dressage a été très relevé puisqu’avec leur bon -29,8 pts Sidney et Swing ne sont « que » 20ème. Ils ouvriront la marche sur le cross à 10h54 pour on l’espère franchir la ligne d’arrivée 10 minutes plus tard. Le cross sera décisif d’autant que, c’est du jamais vu à Boekelo, la chaleur sera un paramètre à ne pas négliger.
La start list du cross est dans la suite.
Le lien pour le live du cross est 

Boekelo, jour 1

Boekelo c’est parti. L’enjeu c’est une victoire dans la coupe des nations. La France n’a que dix points d’avance sur la Grande Bretagne, il va falloir rester devant. Ce n’est pas le pli que cela prend à l’issue de la première journée de dressage mais tout reste à faire.  Sidney et Swing de Perdriat ont réalisé la meilleure performance tricolore avec une sixième place. Une bonne reprise avec juste une petite défense au reculer, ils sont dans les points qu’ils avaient obtenus l’année dernière sur le concours néerlandais. C’est l’atout du couple et c’est pour cela qu’ils sont ouvreurs, les trois autres chevaux de l’équipe aussi prometteurs qu’ils soient sont inédits à ce niveau. Karim et Triton sont 20ème ce qui place l’équipe de France en 5ème position à une dizaine de points de la tête détenue par la Suède. Suivent les Anglais, les Allemands et les Hollandais grâce à la superbe reprise de Tim Lips et Bayro leaders du provisoire à plus de 80 % ! Les individuels s’en sont bien sortis avec Christopher / Totem 8ème, Clara / Ultramaille 11ème ou Rodolphe 16ème.
Le lien pour le live de vendredi est ICI

Un Boekelo morose

Les Anglais se sont imposés par équipes à Boekelo notammment gracé à Oli Townend troisème derrière deux Allemands. Stephanie Böhe et Aytom s'imposent comme à Waregem. L'Allemagne quatrième en Hollande remporte quand même pour la troisième fois la coupe des nations. La France termine sur la troisième marche de ce classement final, mais e n’est pas grâce aux résultats de Boekelo où elle reste cinquième. Pas un Français dans le top ten puisque Sidney et Trésor Mail sortaient de piste avec deux barres. Il reste le seul Français classé dans cette édition qu’il nous faudra vite oublier. Direction Pau puis le Lion.

Boekelo après cross

Le cross de Boekelo n’a pas été une ballade de santé : 5 abandons, 18 éliminés dont Paul Tapner qui était troisième du dressage et Maxime qui n’a pas été plus loin que le numéro 5.
49 des 88 concurrents ont connu des pénalités aux obstacles ! Le bon terrain a néanmoins permis 7 maxi dont la leader du classement provisoire Stephanie Böhe et Haytom qui sont en passe de gagner leur deuxième coupe des nations d’affilée après Waregem. L’Allemande n’a pas une barre d’avance et son équipe est au pied du podium. Du côté français, Sidney a intégré le top ten en se jouant des difficultés avec Trésor Mail. Ils sont 7èmes à moins de deux barres de la tête. Pour les autre ce fut la déconfiture : tous à 20 points y compris chez les membres de l’équipe qui ont tous achoppé sur  le n°7, un enchainement vicelard de trois triples brosses :  Gwendolen sur le B, Mathieu et Thibault sur le C. Il faut dire que ce dernier avait une rêne coincée dans l’étrivière ce qui n’aide pas forcément à tourner. Malgré tout et cela donne la mesure de la sélectivité, la France remonte d’une place au classement par équipe à moins de 30 points de la tête. Rien n’est impossible d’autant que les Anglais et les Kiwis, respectivement premiers et troisièmes ne sont plus qu’à 3.

Subscribe to RSS - Boekelo