CCI4*

Pau dimanche matin

Fin de matinée sous le soleil Palois. Cédric est l’homme du moment puisqu’il remporte le CIC** profitant d’un barre de chacun de ses devanciers. C’est également lui qui a présenté Piaf à la visite, Astier souffrant de quelques contusions après sa chute avec Quicky. Ils sont désormais en troisième place dans la barre de la victoire. Nous avons en effet assisté à un retournement de situation avec le retrait en holding box du leader Halunke. Le grand champion qu’est Michael Jung ne s’est d’ailleurs pas honoré en le présentant. Il n’avait visiblement aucune chance. Un victoire tricolore en 4* est possible, on croise les doigts. 

Pau after cross

Aucun changement dans les 5 premiers après un cross abordable, pour ce niveau s’entend. Le maxi de 11’38’’ a été atteint par 15 couples dont certains avec un refus comme caroline Chadelat. Michael a pris 1 seconde avec Halunke et n’a donc plus qu’un demi-point d’avance sur lui-même. L’hymne Allemand sera incontournable demain mais sait-on jamais Emily King et Astier sont dans la même barre. Karim a perdu une place, mais deux points de pénalité c’est peu en ayant perdu un fer. Dénouement demain après-midi après celui du 2* pour le moment détenu par Aurélien Leroy.

CCI4* de Luhmühlen

La charmante Ingrid Klimke a remporté le CCI**** de Luhmühlen avec  son hanovrienne Escada. Après sa victoire à Pau et sa seconde place à Badminton elle fait preuve d’une grande forme et ne peut plus être battue au classement des FEI classics avant même la finale à Burghley. Elle peut donc se concentrer sur les Europe où elle sera très attendue. Ce n’est pourtant pas elle qui était en tête du dressage puisqu’elle était battue par Julien Despontin, 25 ans, avec Waldano 36. L’ancien cheval d’Andreas Ostholt était visiblement en forme pour ce retour sur ses terres mais a perdu toute chance sur le cross écrasé par le chronomètre. Un dressage très relevé puisque les 19 premiers étaient au-dessus de 70 %. Le cross à l’issue duquel Klimke virait donc en tête a compté une bonne douzaine de maxi avec pour incident notable l’abandon de Michael Jung  avec Ricona, quatrième du dressage, après un épisode de sous-marin dans le second gué et un stop sur la sortie. Il se consolait après un tour fantastique de Sam. Cinquième du dressage, le couple remontait en troisième position derrière Jonelle Price avec Faerie Dianimo. Le CSO s’annonçait serré puisque les cinq premiers étaient dans la même barre. Ils ont tous été sans faute le lendemain pour clôturer cette belle édition du 4* allemand.

Badminton final

Andrew Nicholson ne va pas prendre sa retraite. Il  a touché de près son rêve mais il s’est envolé sur le CSO. Tant qu’à perdre autant ne pas le faire à moitié. Nereo a sauté comme un crapaud et ce sera la sixième place après trois barres. « Je vais vivre pour combattre un autre jour. » Dans une atmosphère électrique, le grand Fox Pitt s’imposait. 14ème victoire à ce niveau !!! Six ans que les Anglais n’avaient pas gagné à domicile. Chilli Morning est le premier étalon de l’histoire à remporter un CCI4*. Sa saison sportive est d’ailleurs finie… Place à la luxure ! Ingrid Klimke seconde avec Hale Bob après sa victoire à Pau vire donc en tête des FEI Classics. Pascal et Minos sortiront de piste avec 12 points pour une, somme toute, très belle 17ème place. Sans faute, ils auraient été 5èmes comme l’an passé.

Badminton après le cross

Les cinq premiers du dressage sont restés dans le même ordre après le cross et sont dans la même barre pour le CSO. Avec 12 maxi, le cross était plus accessible que l’an dernier. On est à un tel niveau qu’il suffit de rien pour faire changer de beaucoup la configuration. En tou cas que de beau sport ! Que de belle équitation ! Andrew Nicholson est l’ « overnight leader ». Le rêve de toute sa carrière est à portée de main. Quant à Pascal et Minos, ils ont fait un bon job. Pascal avit l’air un peu à la tâche en début de tour et il perd 7 secondes qu’ils ne rattraperont pas à la fin. Là ils sont 14èmes et peuvent remonter demain. On y croit ! Du côté de Marbach, Alexis Gomez remonte de 2 places malgré 12 points de temps.

Subscribe to RSS - CCI4*