Malmö

Tirs groupés à Malmö

Après le cross la France reste seconde derrière l'Allemagne sur le CICO suédois. Les quatre premières places du classement provisoire sont pour les Allemands et les trois suivantes pour les Bleus. Ce sont Didier Dhennin et Opi qui tirent le mieux leur épingle du jeu avec seulement deux points de temps dépassé. Ils sont à plus d'une barre de la tête détenue par Peter Thomsen et devant François Lemière (maxi) et Gilles Bordes qui écope de 20 secondes. Thibaut Vallette quant à lui plonge dans le classement à cause d'un refus sur une combinaison en début de tour.
En prime un audio de François Lemiere dans la suite

ça va bien en Suède aussi

Après le dressage l'équipe de France est seconde sur le CICO de Malmö notamment grâce à la quatrème place de Gilles Bordes seul "non Allemand" des cinq premiers. 

http://janssen.sportcg.net/2014/malmoe/leaderboard03.html

malmö... Epilogue.

  


Voilà, la page est tournée. Michael Yung et Halunke aurait du le faire exprès pour voir leur échapper cette victoire. William Fox Pitt laisse la seconde place à Ingrid Klimke. Peut-être avait-il déjà la tête ailleur, du côté de Burghley qui commence mercredi. Il y retrouvera Astier qui aura probablement digéré ses trois barres de cet après midi. Bravo à Donatien et Séculaire qui effectuaient un superbe sans faute sous la pluie et à Nicolas qui assure le bronze français en équipe. Les Allemands sont hors de portée et avec le piquet de chevaux dont ils disposent, celà risque d'être pour un moment. Les Suédois s'assurant l'argent à la maison, c'est une belle satisfaction. Maintenant débute la longue route vers les J.E.M. chez nous.

  
E
t pour clore, un mot d'Emmanuel Feltesse:

MalmÖ. Avant le CSO.

4° test passé ce matin pour le groupe à l'exception de Némétis qui n'a pas été présenté. Nous pouvons donc attendre patiemment mais fébrilement le dénouement. Ce sera chose faite en début d'après midila remise des prix étant prévue à 15 h 30.

Malmö... Fin du cross.

Bon.. Une bonne chose de faite. Tout le monde est rentré à la bergerie. Bien sur on regrette le dérobé de Lionel, mais les difficultés craintes ont été surmontées par la grande majorité des concurrents. J'ai passé la journée entre l'ére d'arrivée et la salle de presse, pour faire un peu samu pour Michel Asseray qui n'en tenait pas de stress et d'inquiètude. Ils la veulent vraiment cette médaille groomettes, cavaliers et staff réunis. Bien sur je suis ravi au nom de Ben et Partner du boulot de Piaf, mais ce n'est qu'un des éléments du puzzle. Nous sommes 3° avec 4 barres d'avance sur le Italiens, mais reste encore deux épreuves demain.. Karim ouvreur nous a montré qu'on pouvait crosser et rentrer à pied de l'arrivée. Good job boy.
Pour vous, ce soir, Michel, Thierry et Arnaud Boiteau.

Subscribe to RSS - Malmö