Melay

Toutou passe devant Doudou

Dans le CCI* de Melay, le CSO a changé la donne. Edouard Legendre, qui était en tête depuis le dressage a fait les frais des états d’âmes de Qapriccio le bien nommé. Voici ce qu’il en dit sur sa page Facebook : « En rentrant en piste, 6,8 pts d'avance. Serein, relâché, concentré mais pas stressé. On suit à la lettre tous les conseils de JL. Début de tour au top. Il n'a jamais sauté aussi bien. Sans faute jusqu'au 6. Et puis très légère glissade entre le 6 et 7. El la, " Monsieur s'est mis en révolution". Quelques secondes s'écoulent, je reprends le galop après une volte et faute sur l'entrée de double. Ensuite il finit comme il a commencé: sautant bien sans toucher une barre. Résultats: 8 pts plus 30 pts de temps. » La déconvenue profitait à Nicolas Touzaint qui s’arrogeait les deux premières places avec ses « T » respectivement Topsecret d’Eglefin et Toytown de Barbereau. 

On revient sur Melay

Melay, est une véritable institution et un des plus anciens concours de France. L’édition 2013 aura été placée sous le signe de la chaleur avec ses moments de sourire comme avec ce cheval parti faire trempette dans l’étang du château et ses moments d’émotion en souvenir de Jean Boiteau qui était très impliqué dans l’organisation de ce concours. Pour la partie sportive laissons la parole à l’ami Martin Hameon qui a remporté la seconde édition du CCI* avec Rose de la Pehurie. « J'adore Melay, le cadre, l'ambiance, les gens et souvent le cross.

Subscribe to RSS - Melay