Strzegom

Strzegom coupe des Nations

Un an après l’humiliation subie aux championnats d’Europe de Strzegom il était bon de redorer notre blason en Pologne c’est chose faite. La team France y a remporté la seconde étape de la coupe des nations et vire en tête du classement provisoire puisqu’elle était déjà seconde à Vairano. Christopher Six se hisse à la seconde place en n’ajoutant que 11 seconde de temps de cross à son score de dressage. Un sacrée performance pour Totem de Brecey qui courait sont premier 3*. Il chipe la place d’un couple plus capé, Maxime Livio / Opium de Verrières second après le cross mais qui recule à la quatrième place après une faute dans le double et une autre dans le triple. François Lemière et son fidèle Ogustin du Terroir finissait en 7ème position soit un gain de 10 places depuis le dressage. Moins heureux, Martin Hameon termine dernier après deux refus sur le cross et 37 points au CSO. Sur le podium la France devance la Grande Bretagne et l’Italie. Les Anglais ont bénéficié de la nouvelle usine à gaz règlementaire. Coral Keen n’ayant pas présenté son cheval à la visite l’équipe Anglaise était défaite. C’est James Sommerville, jusque-là individuel qui a couru le CSO pour l’équipe moyennant 20 points supplémentaires (mais attention on garde les notes de CSO et de cross de celui qui n’a pas fini le concours). Ce n’est ni juste ni lisible : du grand n’importe quoi ! Il y avait aussi un 3* long remporté par Sara Algotsson et Wega. Maxime y finit 12ème avec Vitorio Du Montet.

Deuxième jour de dressage à Strzegom

Et un et deux et trois Allemands en tête du dressage : Hoy, Klimke, Jung et c’est bien sûr la tête par équipe avec pas loin de 25 points d’avance. 87,7 points à eux tous, du jamais vu et une sérieuse option pour une quatrième victoire consécutive de la mannschaft. La France est belle seconde et pour le moment c’est le score de Trésor Mail qui ne compte pas. Un mouchoir de poche avec la Grande Bretagne puisque qu’il n’y a que 0,1 point d’écart. Rien. La Suède colle aux fesses du trio de tête, rien n’est joué. Tous nos Français ont fait le job même si certains peuvent être déçus. Tom et Upsilon restent les meilleurs à la 6ème place. Ils paient cher leur début de reprise d’hier. Thibaut et Qing ont perdu avec deux fautes au galop la belle avance qu’ils avaient prise au trot mais restent dans le top ten. Gwen et Traumprinz au fait leur belle prestation habituelle mais ont un peu pâti de passer après Ingrid. Ils sont 20ème. Tous ont souffert du juge polonais qui place Tom 14ème, Thibaut 20ème et Gwendolen 28ème. C’est aussi grâce à lui que Jung est sur le podium provisoire puisqu’il le voit en tête à plus de 80 %. Ça pourrait couter cher à l’arrivée. Chez nos individuels, très belle reprise, surement la meilleure de leur carrière, de Mathieu et Trouble Fête 23ème à près de 72 % c’est dire le niveau ! Quant à Cécé, il a tiré le meilleur de Qatar sans arriver à intégrer la première moitié du classement. Demain sera un autre jour. Tous derrière l’équipe de France à commencer par son ouvreur, Sidney qui s’élancera à 11h32.

Strzegom

Strzegom, quatrième étape de la coupe des nations et théâtre des prochains championnats d’Europe. C’est loin mais ça méritait peut-être une participation française plus étoffée. Dans le CICO seul Régis Prud’hon était présent avec Debiut. Il firent partie de ceux, pas si nombreux, qui sont allés au bout de l’épreuve. C’est Ludwig Swennerstal et King Bob qui se sont imposés. Par équipes, les Anglais ont eu l’avantage et prennent désormais le large au classement  cumulé devant l’Allemagne et la France. Michael Jung a fait une course de travail avec ses chevaux olympiques et n’est « que » second avec Takinou d’HULM. L’Anglo conserve sa préférence pour Rio. Dans le CCI*** on notera la dixième place de Nicolas Mabire malgré un refus sur le cross. Dans le CCI**, François Pons et Siam Taleyrnadie prenaient une belle troisième place.

Subscribe to RSS - Strzegom