Beau final à Badminton

Catégorie:

Il n’en restait plus que 32 et ils n’étaient pas au bout de leur peine. Aucun parcours sans faute dans le temps. Seule Wendy Schaeffer n’a renversé aucun obstacle. Elle se voyait cependant débitée de trois points de temps dépassé pour finir en 12ème position…. Soit 55 places de mieux depuis le dressage ! Le CSO a donc fait largement son boulot. Aucun des trois premiers du classement final n’était dans le top 3 de la veille, ni même dans le top 25 de l’avant-veille !


Paul Tapner, l’overnignt leader, renversa 4 obstacles pour reculer en quatrième position. Idem avec du temps dépassé en plus pour Tim Price qui dégringolait 9ème. Quant à Pascal, il est rentré en piste avec une décontraction apparente. Minos a très bien sauté jusqu’à ce vertical orange où une grosse faute a un peu déréglé la machine. Deux barres c’était encore bon pour la seconde place mais deux seconde de trop au chrono et c’était la cinquième. La deuxième performance tricolore de tous les temps à Badminton. Il remportait également le trophée du meilleur cavalier propriétaire de son cheval. Du beau boulot qui sent le calva pour cet été.


La victoire revenait finalement à Sam Griffiths avec la jument irlandaise Paulank Brockag. Juste derrière Pascal après le cross Oliver Townend faisait lui aussi deux barres mais dans le temps et c’était la seconde place et meilleure performance britannique pour lui et Armada. Harry Meade prenait sa revanche sur son dernier Badminton où il avait récolté une double fracture. Troisième avec Wild Lone il faisait un bond de 43 places au classement depuis le dressage.

Sam Griffiths : « Quand j'étais petit garçon en Australie je me repassais en boucle les cassettes vidéo des meilleurs moments de Badminton. Monter ici la première fois, il y a dix ans,  a été un rêve devenu réalité. Mais je me rends compte aujourd’hui que c’est de gagner Badminton qui est la vraie réalisation de ce rêve - il signifie le monde pour moi! »

Étiquettes: