Boekelo, le cross

Catégorie:

Sauf défection nocturne ils seront 94 à se présenter à la visite vétérinaire. Parmi eux 62 sans incidents au cross dont 16 maxi et quelques équipiers éliminés… Un cross peu sélectif donc et un maxi accessible surtout en début de journée avant que la pluie ne s’installe et après que maitre Jung a ouvert la voie de façon magistrale. Peu de changement en tête donc à part le parcours laborieux de Bart L qui a fait chuter  son cavalier japonais de la seconde place aux profondeurs du classement. Des bleus ont tout de même réussi a grappiller quelques places à l’image d’un Tom Carlile auteur d’un super tout avec Birmane pour une 5ème place à seulement deux points de la tête toujours en possession de Sandra Auffrath. Ça va être des plus serré car les 10 premiers sont dans la même barre dont Michi avec ses trois chevaux ! Du côté des équipes l’Allemagne reste en tête et chaque cavalier peut se permettre 3 barres ! Derrière les choses se sont compliquées puisque les USA seconds du dressage ont perdu un équipier en échange désormais de 200 points au format olympique. On se demande pourquoi 200 et pas 150, ou un bière, ou un mars ou une pipe mais bon... Ils ont supprimé le « drop score » pour inventer le « boulet score » impossible à rattraper. Les Ricains sont maintenant 9ème derrière la France qui a connu la même mésaventure après le plongeon de Karim et Triton dans le gué. Eliminé mais il devrait peut-être partir sur le CSO s’il satisfait l’inspection des chevaux. Les performances du troisième coéquipier et du remplaçant ne pèseront que peu dans la balance. Nicolas et Astier sont tous les deux à 31,3pts mais la 15ème place est pour le cavalier de Babylon puisqu’il bouclait le tour exactement dans les 10 minutes imparties tandis que Nicolas perdait 3 secondes à éviter de prendre la même tartouille que son coéquipiers… les entrées de gué c’est plus ça pour les Français depuis Luhmühlen. Chez les individuels Vidoq de Tael est éliminé pour trois refus. Eboli en fait deux et sera le premier à partir sur le CSO à 11 heures. Kaiser a cassé une rêne, voilà d’Auzay a un peu chahuté son cavalier en s’arrêtant sur la premiere combi, Armanjo Serosah s’offre une charrette de temps. Seuls Sherazad de Louvière et Shadd’Oc finissent dans la première moitié. Attendons la fin de la foire faire faire un bilan pour le moment... mitigé.