De Bramham à Luhmuhlen

Catégorie:

Bin, il s’en passe des choses sur la scène internationale. Déjà pour l’attribution des championnats à venir, après les Mondiaux de 2018 accordés à Bromont sur le magnifique site des JO de 1976, c’est au tour de Strzegom de se voir attribuer les championnats d’Europe de 2017. Le site polonais était au coude à coude avec Fontainebleau mais il faut croire que 2009 n’a pas laissé que de bons souvenirs.

Concernant la saison en cours qui est déjà bien avancée à 74 jours du début des hostilités en Normandie nous sommes entre Bramham et Luhmühlen. En Grande Bretagne où Tom Carlile fêtait ses 27 ans et son premier CCI*** ce fut l’occasion de montrer les capacité de Quiro Hoy sur ce format. 17ème du dressage, maxi sur le cross et 1 barre sur le CSO pour, au final, la meilleure performance française et la 7ème position. Bon comportement également de Qatar du Puech Rouget, 5ème après le cross et la 9ème place au classement final pour Eric Vigeanel. Egalement attendu et favorablement remarqués Lionel Guyon et Nemetiss de Lalou remontiant 34 places en n’ajoutant que 3,6 points de temps dépassé sur le cross à leur score de dressage. Arnaud Boiteau et Quoriano n’éateint pas de la partie, un changement de stratégie qui fera passer le couple par Jardy et peut-être Aix la Chapelle. On notera la chute de Maxime Livio en fin de tour avec un Opium rattrapé par la fatigue. Chez les moins de 25 ans, on ne dira rien, aucun de nos ressortissants n’a passé la ligne d’arrivée du cross.
Pour l’Allemagne, ce sont deux couples qui sont en route pour le CCI****: Rodolphe Scherer / Makara de  Montiège et Didier Dhennin / Opi de St Léo. Ils sont outsiders pour la sélections mondiale mais rien n’est impossible. La présence de quelques ténors rendra la copétition d’auatnt plus intéressante que le jury sera exactement celui qui officiera au Pin. On souhaite bonne chance à nos compatriotes avec une mention spéciale pour Rodolphe blessé à la main suite à une confrontation improvisée avec le tapis roulant de son marcheur.

Étiquettes: