Du beau cross à la mode suisse.

Catégorie:

Une belle journée de cross sous le soleil helvétique. Un super cross comme toujours avec Mike Etherington Smith où il y a eu du sport sans éliminer aucune équipe. Le maxi a été à la portée de 7 couples dont Jean Lou Bigot / Utrillo du Halage qui remontaient de la 26ème à la 12ème place. Encore mieux pour le discret Luc Château superbe avec 40 places de mieux pour Troubadour à une seconde du maxi. La chute de Gwen, n’épiloguons pas, elle est la plus malheureuse…. On a revu comme la semaine dernière à Aix une jambe de bois sur une maisonnette d’entrée dans l’eau. Il ne fallait surtout pas alourdir le score à part les quelques secondes autorisées pour Stan et Covadys qui oint pris là l’expérience nécessaire pour d’autres belles échéances à venir.   Restait qui Maxime a pu sécuriser les scores de l’équipe sans sacrifier ses chances individuelles mais si ce fut au prix d’un peu de fatigue de Api en fin de tour. Il a compté parmi les rares (dont Luc) à avoir pris tout droit sur le n°7. Pour Api les 4 foulées n’étaient pas si longues que ça.

En tête Ingrid a perdu du temps sur la fin, elle a poussé Bobby et ce dernier a su lui demander d’attendre un peu sur le dernier gué. Dernier gué aussi où Rosalind Canter que d’aucun voyait championne d’Europe, essayait un dérobé sur le skinny d’entrée avant de réitérer sur le même profil un peu plus loin. C’est donc Nicola Wilson l’overnight leader dans la même barre que ses – poursuivants. Du du beau monde. Les bleus sont doublement en bronze avant l’hippique et on a au moins deux bons sauteurs sur les trois. L’avance des Anglaises sur les Allemands a fondu à 2 barres. Les germains eux sont plus confortable devant nous avec 4 barres. Attention nous en avons droit qu’à deux devant les Suisses chauffés à blanc à domicile. On croise tout !