God save the Queen chez Henri IV

Catégorie:

Un classement aussi beau que logique pour cette 30eme édition de l’international palois. Comme l’a dit Alexis Goury, 7ème du classement pour la seconde fois, il y avait 2 équipes olympiques anglaises engagées. Laure Collett a tenu la tête avec un London 52 dont on n’a pas fini d’en entendre parler. Idem pour le partenaire de Piggy March (French)… C’est le retour en fanfare des anglaises. Tim Price qui a bien couru avec ses 3 chevaux accroche le podium avec son vieux chouchou. Malgré les déboires dans le camp tricolore on ne peut que se féliciter des résultats d’Alexis et Maxime, qui restent de très belle façon avec leur score de dressage et terminent respectivement 7 et 8ème de ce beau plateau.

Tous ont salué le courage et l’efficacité de l’organisation dans laquelle tout le monde, sportifs, exposants, public, …, a trouvé son compte.