Grand National du Lion d'Angers acte 1

Catégorie:

Un plateau sportif plutôt bien garni à ce moment de la saison avec classiquement pas mal de primo-accédant. Les trois pelés et deux tondus qui ont bravé les éléments pour suivre les reprises se sont un peu ennuyés, et il fallait souvent lorgner du côté de la PRO1 pour voir des belles choses. Néanmoins  deux reprises se sont détachées du lot : celle de Tom Carlile / Cadet de Beliard et Camille Lejeune / Good Size des Quatre Chênes. Ces deux couples qui avaient fait sensation à Pompadour sont là pour confirmer et ils devraient se balader sur un cross à la britannique aussi vert qu’arrosé. Un tour agréable, au moins à marcher. Sans doute que les moins expérimentés y auront plus de fil à retordre. Notons, les très belles prestations féminines devant les juges de Véro Réal (Urfe de la Barbais) et Gwen Fer (Traumprinz). Elles suivent de peu au classement le seul couple de la liste JOP présent au Lion : Nico Touzaint et Absolut Gold, en progrès mais la reprise des championnats d’Europe est beaucoup plus facile que la reprise olympique. Enfin les seuls non, puisque Qing du Brio, Totem de Brecey et Trésor Mail ont déroulé histoire de faire un peu d’exercice sur un rectangle. Toute coïncidence ou ressemblance avec des personnages réels sélectionnables en vue d’un futur concours à Tokyo n'est ni fortuite ni involontaire… Encore faut-il que ces damnés JO aient lieu. Les derniers éléments glanés çà et là ne poussent pas à l’optimisme.