L'Allemagne triomphe, la France sombre

Catégorie:

En l’absence des Anglais, l’Allemagne a tout raflé à Segersjö : 6 médailles dont toutes celles en or, une belle moisson pour la coach championne olympique.
Du côté Français on fait grise mine car il y avait de l’espoir. Chez les juniors Lisa Gualtieri était troisième du dressage mais manquait un fanion sur le cross. L’équipe 4ème avant le CSO pouvait espérer remonter mais avec les 3 barres de margaux Lemière, ce sera finalement la cinquième position.  La meilleure performance tricolore sera finalement celle de Noémie Bosc 8ème.
Chez les jeunes cav les espoirs étaient encore plus forts avec la seconde place de l’équipe et de Anouk Canteloup acquises au dressage et conservées après un cross sélectif. Hélas plus de drop score après l’élimination Chiara Autin et Urban Legend Blues pour trois refus. Ce fut donc la douche froide lors de l’ultime inspection des chevaux : Udine Jolimon Béarn n’était pas présenté ce qui détruisait l’équipe et Daniel del Imperméable n’était pas accepté ce qui ruinait les chances individuelles. Pas toutes les chances puisque Julie Simonet, 12ème du dressage, 6ème après le cross remontait vers le bronze après « seulement » 4 points de Sursumcord’Or au CSO. Après 4 championnats d’Europe à succès chez les juniors, Julie fait une belle entrée dans la catégorie supérieure et console la team France malheureuse en Suède.