Le Lion, cross

Catégorie:

Un peu moins de monde que d’habitude cette année pour la journée de cross du Mondial avec « seulement » 20000 spectateurs. La faute au temps annoncé, il a pourtant fait beau et le terrain a bien tenu. Les absents ont eu tort car il y a eu du beau sport.
Dans les 6 ans, les 6 premiers sont restés dans le même ordre, et aucun d’eux n’a d’avance pour le CSO. La jeune anglo-norvégienne reste donc en tête. Thomas et Dartagnan du Beliard reste 6ème et Nicolas a gagné deux places avec Demoiselle Platine HDC, désormais 8ème à 4,7 points de la tête après un tour facile.  Très peu d’incident et beaucoup de maxi c’est la nouvelle norme nécessaire pour cette génération. Dame Decoeur Tardonn la partenaire de Camille Lejeune fait partie des rares pénalisés à 20 points. C’était sur le pigeonnier en fin de tour.

Il en fut autrement dans les 7 ans. Même si a plupart a terminé (seulement 3 abandon et autant d’éliminations) dont ¼ de maxis. Beaucoup de chevaux sont arrivés fatigué physiquement et même mentalement comme l’indiquait  Oliver Townend.  L’Allemande en tête du dressage n’a perdu que 3,6 secondes et pourtant  9 places. On a donc maintenant  Tom McEwen  et son imposant ISH gris en position de favoris devant Burton et son Coup de Cœur Dedevin en passe d’améliorer leur classement de l’an passé (ils étaient 7 des 6 ans), Oli Townend qui a tiré tout le jus de Miss Cooley, Astier qui a encore fait du grand art transformant un cheval timide en début de tour en guerrier pile poil dans les 9’15’’ accordées. Tom et Cestuy La de L’Esques  sont également dans le top ten et Maxime / Clotaire de Ferivel sont eux aussi dans la barre de la victoire. Il va donc y avoir gros à jouer sur le CSO dont on ne sait pas trop dans quelle conditions ni même où il va se dérouler avec les intempéries annoncées.