Le Pin : Victoire du français Arthur Bonneau dans le CIC1* Prix du Conseil Général de l'Orne

Catégorie:

Aujourd'hui samedi, les trois épreuves se poursuivaient. Saut d'obstacles du CIC3*, cross du CIC1* et du CCIP*, tous les cavaliers engagés avaient du pain sur la planche. Le CIC1* jouait son dernier acte avec le test de cross. 127 cavaliers sur 142 parvinrent au terme des 20 obstacles du parcours. Les 7 premiers au provisioire avec le dressage et le saut d'obstacles ont conservé leur place, et notamment Arthur Bonneau (FRA), vainqueur du Prix du Conseil Général de l'Orne avec Beauty Boy. Dans le CIC3*, seuls 11 couples réalisent un parcours sans pénalité, dont Sébastien Cavaillon (FRA), qui prend la tête du provisoire devant Mark Todd (NZL). Enfin, les poneys ont offert un superbe spectacle, avec là aussi quelques rebondissements. Annie Kamieth (GER), en tête après le dressage, cède sa place à sa compatriote Leonie Leuwer, désormais 1ère devant Victoria Smith (GBR) et Calvin Böckmann (GER). La meilleure française est Manon Faucheur, 6e, avec un joli tir groupé des Bleuets de la 6e à la 10e place.

 

CIC1* Prix du Conseil Général de l'Orne : Arthur Bonneau (FRA) termine en beauté

 

Le francilien Arthur Bonneau a tenu bon jusqu'au bout de l'épreuve de cross disputée ce samedi après-midi devant quelques milliers de spectateurs. Avec son cheval Beauty Boy, il a résisté aux assauts de ses deux poursuivants Thomas Carlile et Maxime Livio, pourtant réputés être les plus rapides du circuit. Même sans gagner, Maxime signe une sacrée performance en terminant 3e avec Pica d'Or (photo ci-dessous), 4e avec Ridano Elmy et 6e sur Opium de Verrières. « Pica et Opium ont beaucoup d'expérience » explique le cavalier bourguignon, « ce qui n'est pas le cas de Ridano qui effectue sa première vraie saison de concours. » Ce cheval a la particularité d'appartenir à un propriétaire thaïlandais, qui a choisi d'investir pour le jeune espoir français.

 

Arthur Bonneau savoure évidemment sa victoire. « Je suis très fier et heureux. Beauty Boy a bien répondu sur le cross. J'avais un peu de pression, d'autant que Thomas avait rentré son premier cheval dans le temps, donc je supposais qu'il ferait pareil avec le deuxième. D'habitude, j'ai un peu de mal à rentrer à l'heure. J'ai dû le solliciter, mais nous avions de grandes phases de galop, ce qui m'a permis de le laisser galoper et de construire l'abord des combinaisons délicates. » Les propriétaires de Beauty Boy, cavaliers de dressage, sont évidemment ravis de ce résultat qui confirme les dispositions du cheval dans la discipline. Le couple s'alignera au départ du CIC2* de Jardy mi-septembre, et visera, si tout va bien, une participation au Mondial du Lion - le Championnat du Monde des jeunes chevaux de concours complet - en octobre.

 

Entre Arthur et Maxime, on retrouve Thomas Carlile, 2e sur l'étalon Anglo-arabe Tenareze, Champion de France des chevaux de 5 ans l'an dernier à Pompadour. « J'osais espérer qu'il se comporte bien ici » confesse Thomas. « Tenareze possède une grande classe de galop, et il a trouvé ça assez facile. » Le Toulousain a même rattrapé la concurrente le précédant sur le cross. « Au n°10, je la voyais du coin de l'œil tourner autour de la triple brosse. Heureusement, elle s'est écartée dès qu'elle m'a vu et j'ai pu continuer mon parcours sans problème. »

 

Classement final CIC1* Prix du Conseil Général de l'Orne http://www.sportequi.fr/pin/telechargement/cic1resultat.pdf

 

CIC3* Prix du Conseil Régional de Basse Normandie : Sébastien Cavaillon (FRA) prend les commandes

Le parcours de saut d'obstacles concocté par Jean-Pierre Cosnuau était aux cotes maximum, 1,30m sur les deux tiers du parcours avec notamment le n°5, un oxer sur palanque rouge qui occasionna de nombreuses fautes. Seuls 11 couples réussirent le sans faute, ce qui leur a permis d'effectuer une belle opération. La meilleure est signée Sébastien Cavaillon. Le Normand s'octroie le privilège de prendre la tête devant Mark Todd (NZL), le néo-zélandais ayant fauté une fois et pris un point pour temps dépassé. La Canadienne Rebecca Howard, première à signer un parcours parfait, remonte de la 10e à la 3e place, passant devant Maxime Livio (FRA). Christophe Guillemet (FRA) réalise la plus belle remontée de la 18e à la 5e place avec Mach de la Barre. Reste à courir le parcours de cross dimanche après-midi, avec, selon les cavaliers, des difficultés dignes d'un niveau 4 étoiles.

Classement provisoire CIC3* (après dressage + saut d'obstacles) http://www.sportequi.fr/pin/telechargement/cic3so.pdf

 

CCIP* Prix Toubin & Clément : Allemagne et Angleterre devant, la France en embuscade

 

Le parcours de cross du CCIP* a révélé de vrais couples, avec des cavalier(e)s qui en veulent et des poneys de qualité, samedi 24 août, lors du Grand Complet au Haras national du Pin. Les cavaliers allemands gardent la tête, mais les Britanniques sont en place pour prendre le podium, en cas de défaillance. La  position des Français est bonne, avec un tir groupé de la 6ème à la 10ème place.

 

Leoni Leuwers (Allemagne) avec Camissa Nera, seconde au dressage, fait une démonstration lors du parcours de cross. Elle prend la tête du classement provisoire avec un total de 42,0 points. La britannique Victoria Smith montant Nutkin est juste derrière, à la seconde place, avec 42,4 points. Calvin Böckmann (GER) et Askaban sont 3ème à moins d'une faute au saut d'obstacles, avec 45,7 points.

 

Avec 5 cavaliers français de la 6ème à la 10ème place, la bonne surprise peut arriver et l'un d'eux monter sur le podium. Le parcours de saut d'obstacles, dimanche matin, à 10h00 va permettre de voir les couples en forme pour confirmer le classement du jour. La satisfaction des cavaliers et de leur entourage, qu'ils soient français ou étrangers, montre que cette épreuve internationale poneys est une bonne initiative à renouveler.

 

Classement provisoire CCIP* (après dressage et cross) http://www.sportequi.fr/pin/telechargement/ccipcross.pdf

source : Pixizone