On revient sur le scoring de Strzegom

Catégorie:

Beaucoup ont été surpris à la lecture des résultats par équipe de Strzegom de retrouver la Grande Bretagne à 3 puis à 2 puis à 3 avec 20 mystérieux points de pénalité, un cavalier dont seul le score de CSO comptait et pour finir sur la seconde marche du podium pour les Anglais. Le concours polonais était le premier test pour le nouveau format olympique par équipe qui aura cours à Tokyo. Le principe c'est qu'il n'y a plus de "drop score". Entendez qu'il n'est plus possible d'être éliminé sur aucun test sauf à l'inspection des chevaux (enfin on est éliminé dans le classement individuel mais pas dans le classement équipe). Dans ce cas un couple individuel peut intégrer l'équipe moyennant 20 points de pénalité (c'est trop peu, mais ça ne concernera pas les JO où il n’y aura que 3 couples par nation). Etre éliminé ou ne pas participer à l'un des tests coute 100 point sur le dressage et le CSO et 200 points sur le cross. On a donc vu un Allemand tombé sur le cross faire le CSO du lendemain ou mieux une autrichienne se faire éliminer au dressage, ne pas partir sur le cross et faire sans faute à l'hippique frais comme un gardon deux jours plus tard moyennant 300 points ajoutés à son équipe. Au niveau lisibilité pour le grand public on repassera. Au niveau sportif c'est assez douteux. Ce n'est pas la première fois que le complet se compromet pour rester dans le giron olympique et ce n'est sans doute pas fini. Il faudra s'y faire... ou pas.