On revient sur Melay

Catégorie:

Melay, est une véritable institution et un des plus anciens concours de France. L’édition 2013 aura été placée sous le signe de la chaleur avec ses moments de sourire comme avec ce cheval parti faire trempette dans l’étang du château et ses moments d’émotion en souvenir de Jean Boiteau qui était très impliqué dans l’organisation de ce concours. Pour la partie sportive laissons la parole à l’ami Martin Hameon qui a remporté la seconde édition du CCI* avec Rose de la Pehurie. « J'adore Melay, le cadre, l'ambiance, les gens et souvent le cross. Et comme d'habitude c'était un très bon weekend. Je ne suis pas sûr d'être toujours très objectif, et aujourd'hui encore moins, car mon résultat m'a donné énormément de plaisir. En premier lieu, parce que pour une fois, je n'ai pas fait de barre à l'obstacle, ce qui pour moi est relativement rare, et cela malgré une grosse pression. En second lieu, car c'était un peu le retour de Rose après la déception du Lion d'Angers l'année dernière et de sa blessure.
Elle a super bien couru pendant tout le weekend. Bon dressage, manquant d'un peu de brillant, mais dans une bonne attitude, ce qui n'est pas toujours le cas, un cross très facile et très fluide. Elle a galopé avec beaucoup d'aisance et elle est facilement rentrée à l'heure. C'était super ! Elle a fait preuve d’une très grande satisfaction à l'obstacle. Nous avons passé un super moment à la remise des prix... Les gars de complet sont tellement cool. C'est un grand plaisir d'être avec Esteban et Cécé sur le podium... On buvait des bulles ensemble la veille à minuit et on s'est éclaté tout le weekend.
Le concours quant à lui était fidèle à sa réputation... Et malgré de réelles craintes quant à la qualité du sol, le maximum a été fait, et nous avons couru dans de bonnes conditions. On peut regretter un petit manque de décoration sur le cross, surtout pour un inter, mais le cadre est tellement beau que l'on s'en satisfait.
Le CSO lui, me paraissait gros et technique, et je crois d'ailleurs que les autres pensaient la même chose, mais au bout du compte, il n'a pas été fautif du tout pour Melay...
En tout cas, super concours, super jument. J'y retourne dès que possible...
Et le lundi, c'est retour à la réalité. Beaucoup moins drôle mais au moins avec des étoiles dans les yeux ( au moins une et cela fait plaisir).
Il reste à remercier les organisateurs, et tous les bénévoles, les gens du club... Ils ont fait un très bon travail, et il faut le dire, car les concours sont de plus en plus rares. Alors merci. »

Étiquettes: