Suite de l'affaire Paget

Catégorie:

Le second échantillon de sang prélevé sur Clifton Promise à Burghley a parlé. Il est en toute logique positif tout comme le premier. Paget, qui est actuellement en séjour sur son ile natale a déclaré "Je vais continuer à travailler en étroite collaboration avec mon équipe pour fournir une explication complète de la FEI." Andrew Nicholson se voit déjà vainqueur de la classique britannique : «Je suis un bon ami de Jock de et je suis un grand admirateur de son équitation et de ce qu'il fait mais si on voit les choses de mon côté, mon cheval Avebury, a terminé deuxième à l'époque, il n'a rien fait de mal, il a fait très bien son travail. J'ai fait mon travail très bien et c'est le sport ». Ce ne sera pourtant le cas qu’après les auditions au tribunal de la FEI qui devraient avoir lieu en février-mars. Jock encoure un minimum de deux ans de mise à pied tout comme son compatriote Kevin McNab dont les résultats de l’échantillon B ne sont pas encore connus. Dans tous les cas il semble peu probable que le néo-zélandais puisse participer à Lexington et donc soit à même de tenter le grand chelem. S’il s’avère que de la réserpine a bien été volontairement utilisée, cela prouverait, non seulement la triche, mais aussi l’imbécilité des accusés étant donnés les effets secondaires du produit.