Touscayrats.. Toujours le même plaisir.

Catégorie:

Touscayrats.. Une nouvelle édition encore réussie. D’accord, il y avait un peu moins de soleil que lors de l’édition précédente, mais cela n’a pas empêché que tout se déroule dans une ambiance comme ils savent le faire. Benoit Marchand avait installé et réalisé deux tours de cross concocté avec son complice Guy Otheguy, Jean Michel Berkovits toujours sur la braise ( attention à ton cœur Berko ) et madame la directrice et toute sa troupe avec le sourire pour que chacun garde un excellent souvenir de son passage à Verdalle. Et c’est un succès comme d’habitude.

Un gros contingent de cavaliers Espagnols convaincus par les commentaires de leurs compatriotes déjà venus en 2012, des Italiens eux, par Berko et découverte du site par nos frenchies bien éloignée et conquis, comme Jean Teulère, Maxime Livio et toute la famille Schauly entre autre.
CCI * avec 60 engagés et remporté de bout en bout par Marie Charlotte Fuss devant Romain Ferre et Olivier Faraud, Arnaud Capdeville laissant sa 4° place du dressage à César Belmonte pour 2 points de temps sur le cross. Peu d’incidents sur le cross que d’aucun trouvait facile, mais beaucoup, chevaux ou cavaliers débutaient à ce niveau et autant laisser une bonne impression tant au cocher qu’à sa monture.

Pour le CCI **, 38 partants et la victoire de deux locaux, enfin du grand sud-ouest ; Gilles Pons et Christian Weerts devant la famille Schauly et la voisine Gwenolen Fer. Maxime Livio, leader à l’issu du dressage avec Qalao des Mers sera éliminé dés le début de cross, Qalao se fauchant dans un tournant avant le N°4 d’un cross qui lui ne laissera qu’à cinq couple le plaisir de rentrer aux écuries sans aucune pénalité. Mélange de temps dépassé et d’élimination ou abandon étant le lot du reste de la troupe.
Deux pensées particulière, si vous le permettez. La première pour Gilles Bordes, vainqueur de la précédente édition qui est contraint à l’abandon sur la combinaison du 11, table pointe. Alors qu’il était à une foulée de la table, il voit juste un paisible promeneur déambuler derrière la pointe… Il a choisi de stopper Orion avant l’accident ! La seconde pour E.S. qui rate là sa dernière chance de qualification pour les E.C.Y.R. Oui, garder l’anonymat est de rigueur pour atténuer sa peine.. Mais trop de confiance et on ne suit pas les consigne de coach.. Optionner dans une combinaison. Mais tout allait si bien que la jeunesse pousse à aller tout droit !!! Patatra ! Retour aussi sur la scène du complet de Cadiz, sous la selle de Donatien Schauly qui monte sur la troisième marche du podium juste devant papa. Didier et Donatien, prenez quelques minutes pour consoler E.S.
Voilà, une bien belle édition au tableau de toute l’équipe de Touscayrats, avec des bruits de CIC *** pour la saison 2014. Deux conditions sont déjà réunies pour sa réalisation, il en reste une 3° à satisfaire et elle s’appelle €€€€€€.

On peut aussi souligner que tout au long du week-end le soutien aux organisateurs et concurrents de Arville était permanent et un petit plaisir personnel, l’appel à 20 h de « mon » cocher m’annonçant sa victoire dans l’ « Advance Intermédiaire » avec Ben pour sa première sortie après Badminton. ( Oui, les anglais aussi savent trouver des noms compliqués pour leurs épreuves.. On dira que c’était une A 2 pour les anciens ou une Pro Elite pour les jeunes.)