Les articles

Onglets principaux

Les jeunes en argent après le dressage

La première édition du CCI de Saulieu : du 26 au 29 août 2021

Tout nouveau, tout beau à suivre ce wee-end et à découvrir dans la suite. (CP)

Arville

Arville a signé le retour au top d'Ingrid Klimke en route pour le défi d'un 3ème titre européen. https://www.rechenstelle.de/en/agenda/2020/arville/

Le pin, clap de fin

Pour un 25ème anniversaire, on aurait préféré un contexte sanitaire plus favorable et renouer avec les participations étrangères et les ambiances festives d’antan. Ce fut quand même une réussite grâce à une organisation au cordeau jusque dans les moindres détails. On peut à la fois être nostalgique des rives de la Divette et jouir du potentiel du site du Pin qui ne va aller qu’en s’améliorant avec les travaux prévus ? Le sol était en outre exceptionnel, merci les moutons et l’été pourri, au moins un avantage collatéral. Dans la compétition individuelle, Happy Boy le champion de Monde des 7 ans 2019 et vitorieux du 3*-L normand l’année dernière sous la selle du Kiwi n°2 mondial n’a pas été assez rapide de même que l’Allemande Josephine Schnaufer-Völkel en tête après le CSO. Comptant parmi les 8 maxis Gwendolen Fer et Traumprinz raflaient la mise. Et ce ne fut pas la seule marseillaise puisque les bleus s’offraient la cinquième victoire d’affilée à domicile. On avait pourtant cru que c’était foutu après que notre premier équiper et meilleure cartouche 5ème du provisoire finissait un super cross sur l’avant dernier obstacle. Un manque et réactivité et Sébastien Cavaillon  achetait un bout de terrain. Pas de bobo mais du suspens et de la pression pour les suivants. Mission accomplie  pour Romantic Love et Gwen qui regrette sa barre de la veuille, elle aurait pu faire 1 et 2. Ugo Provasi /Shadd’Oc et Stanislas de Zuchowicz/Covadys de Triaval avec 4 seconde en trop chacun intégraient le top ten. Belle remontée pour eux qui n’étaient pas dans le top 20 du dressage. Grosse remontée également pour Romain Sans/Unetoile de la Serre et Matheiux Lemoine/Baron d’Etat. Camille Lejeune confirme Dame Decoeur Tardonne à une belle 5ème place.
Stéphane Landois s’arrogeait le 3*S avec Chaman Dumontceau et Rodolphe Scherer le 3*L avec Song du Magay. Bravo « Papy » !

Bravo les poons

Championnats d’Europe poneys à Strzegom (POL)
Un finish de rêve!! 🇫🇷 👏🤩🏆
🥇 Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin champions d'Europe !
🥈 Marie Ann Sullivan et Ken Van Orchid vice-champions d'Europe !
@FFE - Equipe de France

Gwendolen Fer casse la baraque au Pin

 

Au Pin la France reste en tête de la coupe des nations avant le cross (CP)

Aujourd'hui, les six équipes en lice dans la Coupe des Nations FEI disputaient le test de saut d'obstacles. Les écarts étaient faibles à l'issue du dressage. La pression pesait sur les épaules des français...mais pas seulement. En effet, les Bleus commirent une faute tout comme leurs adversaires hollandais et néo-zélandais. Bilan : les écarts se maintiennent et la France conserve la tête avec 3.4 pts d'avance.
Un chiffre faible au regard de ce qui attend les cavaliers demain sur l'épreuve de cross signée Pierre Le Goupil, le chef de piste emblématique du Grand Complet. A titre individuel, le duo de tête ne change pas. L'allemande Josephine Schnaufer-Völkel perd néanmoins un peu de terrain sur son poursuivant Tim Price, séparés désormais pas seulement 0.4 pt. Fautive avec Romantic Love, Gwendolen Fer se rattrape avec son second cheval Traumprinz avec qui elle remonte à la 3e place. Malheureux avec Good Size des Quatre Chênes pénalisé de 12 pts, Camille Lejeune (FRA) réalise une belle opération en sautant de la 12e à la 6e place. Le parcours de cross, composé de 23 obstacles pour 33 efforts, promet d'offrir un suspens haletant. Rendez-vous demain dimanche 15 août dès 8h30. (les autres épreuves dans la suite)

Deuxième jour au Grand complet :la France garde la tête de justesse (CP)

Les deux derniers couples de chaque équipe ont déroulé ce vendredi leur reprise de dressage sous un ciel azur. Les Bleus, justement, ont su tenir tête à leurs adversaires pourtant bien armés. Ils restent malgré tout sous la menace des Hollandais, 2e à seulement 3 points. La Nouvelle-Zélande, grâce à la magnifique reprise de l'oympique Tim Price, pointe désormais au 3e rang. Le test de saut d'obstacles programmé demain samedi à 15h30 annonce déjà un combat extrêmement serré.

En pleine préparation en vue des Championnats d'Europe de septembre, l'équipe de France a tenu son rang sur ce test de dressage grâce notamment aux belles performances de Gwendolen Fer (Romantic Love) et Sébastien Cavaillon (Sarah d'Argouges). L'envie est forte du côté des Bleus d'imiter leurs compatriotes, vainqueurs l'an dernier de cette Coupe des Nations FEI. Il faudra toutefois ne rien lâcher jusqu'au bout car les autres nations sont en position d'attente. Les Pays-Bas emmenés par Laura Hoogeven occupent la seconde place au provisoire à seulement 3 points, tandis que la Nouvelle-Zélande, grâce à la très belle prestation de Tim Price, tout juste rentré des Jeux Olympiques, prend la 3e place à moins de 4 points des Hollandais. D'ailleurs, en individuel, Tim s'intercale sur le podium provisoire associé à Happy Boy, un cheval qui fut Champion du Monde à l'âge de 7 ans lors du Mondial du Lion. Camille Lejeune (FRA) et son étalon Good Size des Quatre Chênes signent la meilleure performance française et s'installent à la 3e place. La Toulousaine Gwendolen Fer réalise quant à elle une belle entrée en matière en s'adjugeant les 4e et 5e places respectivement sur Romantic Love et Traumprinz.

La suite de l'épreuve majeure demain samedi à partir de 15h30. Les autres épreuves dans la suite.

Première journée au Pin (CP)

Ce jeudi 12 août se déroulait la première partie du test de dressage de cette 25ème édition du Grand Complet. La Coupe des Nations FEI, dont la France est tenante du titre, a offert de belles reprises notamment celle de Gwendolen Fer avec Romantic Love, et le normand Sébastien Cavaillon sur sa fidèle Sarah d'Argouges. Les deux coéquipiers permettent aux Bleus de virer en tête au provisoire devant les Pays-Bas et la Suède. En individuel, les tricolores sont toutefois battus par l'allemande Josephine Schnaufer-Völkel à deux points de ses poursuivants. Gwendolen Fer pointe à la 2e place juste devant l'olympique Robin Godel (SUI). La suite et la fin du dressage de cette épreuve se tiendra vendredi de 12h45 à 15h50, avec notamment les deux derniers équipiers français Ugo Provasi (13h20) et Stanislas de Zuchowicz (15h46). Le public observera également avec attention le couple néo-zélandais Price, Jonelle à 14h26 et Tim à 15h18 parmi les têtes de série du week-end.
Autre épreuves dans la suite

Cliquez ICI pour les résultats

L'équipe de France au Pin

Pages