Les articles

Onglets principaux

Marbach***


Marbach ce sont un peu des Master Pro Allemand qui seraient ouverts aux cavaliers étrangers. Rien d’étonnat donc à ce que les invitants dominent la compétition même sans les couples vedettes qui revenaient de Badminton. Dès le dressage, Madame Klimke donnait le rythme avec ses deux chevaux au-dessus de 80 %. Un dressage où les Français se sont bien débrouillés puisque 3 couples dépassaient les fatidiques 70 % : Clara Loiseau / Wont Wait, Jean Teulère / Matelot du Grand Val et Didier Dhennin / Opi de Saint Leo.

Merci la pluie !

On y a cru jusqu'aux dernières grosses précipitations de la nuit de jeudi...
On ne peut toujours pas disposer les obstacles sur le terrain malgré les modifications des tours.

La météo de la semaine prochaine étant encore catastrophique, nous sommes dans l'obligation d'annuler le concours du week-end prochain.

Pour ceux qui ont déjà reservé des boxes par internet, ils seront remboursés sur le compte engageur.
Merci de faire passer le message.

En espérant vous voir nombreux en aout...

L'equipe et bénévoles de Ballade au Pas

BRAVO

Suite à son classement à Badminton, Astier est devenu le premier Français au classment FEI.

 

Badminton, l'épilogue


On ne gagne pas Badminton quand on y va pour la première fois… Une maxime toujours vérifiée sauf pour les Kiwis : Sir Todd en 1980 et Jock Paget cette année. Michael en a fait les frais, un petit cul sur l’ultime oxer : "trop de galop et pas assez de contrôle" d’après lui . Andrew troisième après le plus beau sans faute de la carrière de Nereo rate le grand chelem pour ½ point… ce qui fait donc 70 000 $ le dixième de point… L’Allemagne en 2 et 5. L’Italie 6 et 7. Un seul Anglais dans les dix premiers : William Fox Pitt of course. Il y a du boulot d’ici à Malmö, championnats pour lesquels on peut parier qu’Astier et Piaf ont conquis leur billet avec cette très belle neuvième place. Belle remontée pour Denis qui finit dans la première moitié malgré un 4 points.

Badminton fin.. Mais que pour 2013 !!!

Comme je ne sais pas par quel bout finir, je vais juste vous dire:

"Mission accomplie"

3 ans avec que du plaisir pour cette première étape que je n'aurai pas imaginé si tôt avec notre Ben   "Badminton".
Merci aux membres du syndicat qui nous ont fait totalement confiance. Et vous tous qui n'en faites pas partie, pensez que c'est une grande opportunité que de se mettre à plusieurs pour acquérir et entretenir un cheval pour soutenir un cavalier performant ou mettre le pied à l'étrier d'un jeune qui le mérite. Vous verrez, un petit effort financier vous apportera d'immences moments de joie de plaisir et de partage entre amis. A toi Guillaume pour la suite.. Je sais ce que ça t'a fait de ne pas en être cette année. On va se ratrapper.

Badminton la visite

 

La visite a connu son moment de tension avec de nombreux passages en prison dont Clinfton le cheval de Jock Paget second au provisoire. Il a finalement été accepté au second passage tout comme Boston Two Tip, Opposition Buzz, Born Again et Magennis. Aucun problème du côté français. Seul Butts Leon, (15ème avec Andreas Dibowski) a été refusé. Le malheur des uns… Astier gagne une place et se retrouve 16ème. Trois chevaux n'ont pas été présentés: Zéro Flight, (Lauren Shannon), Ravenstar (Mark Todd) et Alexander (Ludwig Svennerstål). Ils sont 65 encore en lice. Le CSO vient de débuter en attendant le top 20 qui passera à partir de 14h30 (heure française).

Anté pénultième épreuve !!

  

8 h 30, soleil radieu et public abondant pour cette ultime inspection des chevaux. pas de surprise, 3 petits tours en prison et un seul refus largement justifié.

 

 

Nos hommes de tête ont bien évidemment passé haut la main cette épreuve et se préparent donc à en découtre cet après-midi. Pour nos deux français pas de soucis. Denis passera ce matin et Astier et Piaf cet après midi pour espérer remonter de sa 16°place actuelle. A tout à l'heure pour la conclusion d ce superbe week-end. Commencez vos économies, ça vaut vraiment le coût 

Badminton après le cross

 

Sam et Michael n’ont pas tremblé, ou plutôt si, sur l’entrée du premier gué, une jambe de bois qui aurait pu être désastreuse mais ces deux-là ont de bons réflexes. Ils sont donc « overnight leader » comme on dit là-bas. Facilement maxi comme 22 autres couples. C’est beaucoup grâce à un sol parfait. Nos deux français conservent leurs points de dressage. Denis remonte à la 49ème place et Astier est 17ème et donc potentiellement classé. Il réalise le temps parfait. Gagner le cross de Badminton, ça vous pose un couple, non ? Les Anglais quant à eux font grise mine : un seul d’entre eux dans les 15 premiers, c’est une humiliation nationale ! Heureusement c’est William Fox Pitt, qui est à la troisième place avec Clifton Promise dans la même barre que le champion allemand. Tout reste possible y compris le rêve du grand chelem même si l’horizon s’éloigne. C’est l’étoile montante Jonathan Paget qui est provisoirement second profitant de la poignée de secondes prises par Stefano Brecciaroli et de l’élimination de Dirk Schrade sur « The Lake ». Tomorrow is just another day.


Badminton après le dressage


Hé bin, quatre Allemands et seulement deux Anglais dans les dix premiers de Badminton, qui l’eut cru il y a peu encore ? Heureusement qu’il n’y a pas de classement par équipe ! Stefano et Apollo ont maintenu la pole position une bonne partie de la journée et le score semblait difficilement battable. C’était sans compter avec Sam. Lui et Michael ont amélioré la performance de 0,8 points… Et dire qu’ils sont moins performants sur l’herbe ! Quant à nos impétrants pour le grand slam, ils sont dans la même seconde pour demain. Parklane Hawk juste devant Nereo, respectivement 5ème et 6ème. Du côté français, Denis a vécu on long moment de solitude avec un Oregon qui a fondu un fusible. Quand à Astier et Ben, après un très bon début de reprise il y a eu des petites fautes au galop. Le cavalier se les attribue et s’en veut un peu mais demain est un autre jour. 28ème, ils ne sont qu’à 13,3 points de la tête. Un cross qui pour les meilleurs va se jouer au chrono et donc à la fraicheur en fin de tour.

Dans la suite vous avez les interviews de Michel Asseray et Astier Nicolas ainsi que la vidéo de la reprise gagnante, pour le plaisir des yeux !

Première journée de dressage et ses à côté !!

Les deux légendes étaient en lisse, l'une sortant un peu dépité de sa reprise, Mark Todd et Andrew attentif à sa note mais quand même

Pages