Les articles

Onglets principaux

CICO du Pin

Aux classements provisoires Thomas Carlile est en tête du 2* long avec Spring Thyme de la Rose, second du 3* court avec Cestuy La de L’Esques, 1, 2 et 4 du 3* long et en tête du CIC0 avec Atos Barbotière ! Après une série de coups durs, Tom est dans la place et à sa place au Pin.  Le cross de l’épreuve phare a donné une impression de sélectivité mais quasiment le ¾ des couples sont rentrés à la maison dont plus de la moitié sans incident avec une dizaine de maxis. Certes le gué du fond en a cueilli quelques-uns avec une distance douteuse à l’abord de la pointe dans l’eau. L’équipe de France est bien accrochée en tête avec quatre barres d’avance sur l’Italie. Meilleur équipier Karim et Punch mettent également la pression sur Tom pour la victoire individuelle puisque seulement à 0,6 points les sépare. Clara et Thaïs sont également dans la barre de la victoire comme les 8 premiers du classement : va être très serré ! Une pensée pour Sylvain Davesne dont le cheval a accroché l’ultime obstacle. Le cavalier sans incident jusque-là tombait à quelques centimètres de la ligne d’arrivée : dur.
Les observateurs n’ont pas manqué de suivre le retour de Gwendolen avec ses deux cracks dans le 2*. Fortunes diverses puisqu’elle tombait avec le premier et prenait la tête avec le second. Très suivi également, Sidney et Trésor qui comme ses coéquipiers faisait son premier galop mais sur l’herbe plutôt que sur le sable normand. Une ballade de santé rassurante. Les feux sont au verts également à Granville nous a confié l’entraineur. Sidney y est déjà retourné zappant le CSO du Pin au profit d’une séance collective avec Thierry Pomel ce mardi.

Le Grand Complet, c'est parti

Les résultats sont à suivre ICI
 

La sélection pour les Championnats d'Europe à Luhmuhlen;

" Campionnat d’Europe Seniors à Luhmuhlen (GER) 28 août - 1er septembre 2019
Concours complet
À la suite du choix fait par le sélectionneur national Thierry Touzaint et l’équipe fédérale d’encadrement sportif, la Fédération Française d'Equitation communique la liste des couples qui représenteront la France à l’occasion du Championnat d’Europe seniors de concours complet.

Par ordre alphabétique :
•    Jean-Lou Bigot & Utrillo du Halage, propriété de Florence Assar - Groupe 1
•    Sidney Dufresne & Trésor Mail, propriété Iris de Fleurieu et Agnès Trouble - Groupe 1
•    Alexis Goury & Trompe l’œil d’Emery, propriété de son cavalier - Groupe 1
•    Christopher Six & Totem de Brecey, propriété de Juliane et François Souweine - Groupe 1
•    Nicolas Touzaint & Absolut gold*HDC, propriété du Haras des Coudrettes - Groupe 1
•    Thibaut Vallette LCL & Qing du Briot*ENE-HN, propriété IFCE - Groupe 1 "

A noter que ce sera une première pour Christopher Six et un retour pour Jean Lou après 15 ans .
 

Le dernier tout d’honneur de la légende.

A Campire où il contribuait à la victoire de son équipe à l’étape irlandaise de la coupe des nations le grand Todd a annoncé sa retraite à la surprise et l’émotion générale.
Si le sportif est exceptionnel, l’homme ne l’est pas moins. Tout le monde connait son extraordinaire palmarès au cours s’une carrière sportive qui aura duré jusqu’à ses 63 ans.
Il quitte le complet pour se rapprocher du monde des courses. Il nous avait déjà fait le coup il y a 19 ans !
Bon vent Sir Toddy.

Aix la Chapelle

2015, 2017 et 2019  Ingrid Klimke est la première à avoir remporté par trois fois le  CICO d’Aix la Chapelle.  Un cross fusée après une barre au CSO compensée par un dressage à plus de 79 % ! Une victoire qui concoure à la dixième première marche du podium par équipe de la mannschaft à domicile ! A l’approche des Europe eux aussi outre Rhin, inutile de dire qu’Ingrid est en bonne position pour conserver son titre et que ses coéquipiers seront difficiles à battre.  Ils prendraient ainsi leur revanche sur les Anglais qui eux ont raté leur coup à Aix. Avec Laura Collett et London 52 en tête après le CSO l’équipe pouvait espérer l’argent. Un refus en fin de tour, à un moment ou de toute façon le couple ne pouvait plus être maxi a douché les espoirs britanniques au profit des Néo et des Australiens toujours aux avants postes quand le cross fait des dégâts. Le chrono a fait son travail puisque 100% des maxi sont sur le podium. Et puis il y a eu cette pointe dans le gué où Rüdiger Schwarz a raté sa copie : ni clair, ni fair pour les chevaux. Premier maxi le grand Burton est aussi le seul à rester sur son score de dressage avec Quality Purdey. Il est troisième derrière maître Jung  qui a trouvé les boutons sur Chipmunk et n’a pas fini de collectionner les médailles. On notera aussi le superbe cross de Hoy/ Vassily de Lassos qui finissent 5ème.
Du côté Français, ça fait grise mine avec une 5ème place par équipe et aucun individuel dans le top ten.  Les choses étaient compromises dès le dressage.  Le niveau était ébouriffant avec la moitié des partants à plus de 70 %. Seul  Julien Guillot et Elvis était de ceux-là.  Ni faute d’équitation ni erreur de jugement juste qu’il reste du boulot avec des chevaux manquant d’expérience comme Absout Gold et d’autres limités dans leur aptitude comme Utrillo du Halage. Le CSO s’est conclu sur une bonne et une mauvaise note : la première étant le beau sans faute de Nico et Absolut et la seconde les trois barres d’Alexis et Trompe l’Oeil pas à leur aise sur le grand stade.  Qu’importe, le couple a parfaitement rempli son rôle d’ouvreur le lendemain sur le cross. Second à partir Christopher et Totem ont bouclé un cross un peu chaotique avec 36 secondes de trop. Ils finissent néanmoins à une prometteuse 17ème place. Jean Lou et Utrillo ont eu l’air très à l’aise sur ce cross difficile. Pour finir Nicolas est remonté en 12ème position. Contraint de soigner quelques abords il a rattrapé le temps entre les obstacles, flashé à plus de 820 m/min par le système SAP.  On est déçu pour Julien Guillot dont la parfaite entente avec Elvis s’est déréglé sur les pointes jusqu’à l’élimination.
A 38 jours des championnats d’Europe, Nicolas a  gagné son ticket d’entrée, Alexis conserve probablement la confiance du staff et sait-on jamais Jean Lou qui n’a pas mis les pieds à Saint Martin de Bréhal depuis 15 ans peut commencer à en rêver.  Au final la France termine troisième nation Européenne à Aix et après tout c’est notre place qu’il faudra défendre voire améliorer à Luhmühlen. (merci à Éric pour cette belle photo de Nico & Absolut)

Jardy ERM pour Gireg

Dominé au dressage par Thibaut Vallette et Qing du Briot l’ERM de Jardy l’était encore après un CSO sans faute et un peu de temps dépassé. Du temps le couple en prendra aussi beaucoup en fin de cross pour reculer en 10ème place mais l’essentiel est dans la forme affichée en vue des Europe de Luhmühlen.  Des maxi, il n’y en a eu que deux sur un cross trsè tournant, parfois glissant et avec une ultime combinaison qui posait des vraies questions de distance.  Deux maxi donc et de belle manière : le vainqueur 2008 Alex Bragg et Gireg le Coz. Avec Aisprit de la Loge il sont les seuls à terminer sur le score de dressage. Nous ne cachons pas être archi fans de ce couple et ce qu’ils ont fait à Jardy confirme la justesse la finesse et l’intelligence. Bref tout le contraire de ce qu’a donné à voir Gemma Tattersall seconde battue à seulement 0.1 points. Déjà 6ème à Arville le breton est désormais en  4ème position au classement cumulé de l’ERM avant les deux dernières manches à Millstreet et Lignières. PS : Arnaud et Quoriano finissent 5ème tout près de maxi et de fort belle manière. Le couple répète régulièrement les bonnes performances. Le cheval a 15 ans, le jour où il deviendra fiable, il ne faudra pas rater la fenêtre de tir.

Deux podiums à Maarsbargen

On ne va pas boude les podiums par équipe décrochés par les juniors et jeunes cav même si l’absence Fontainebleau 2018 avait donné de l’appétit pour les performances individuelles pour lesquelles les espoirs se sont écroulés sur le CSO.

Les juniors sont en Bronze. Bravo à Zazie Gardeau  (qui signe la meilleure performance individuelle   en 6ème position), Julie Simonet (10ème) et aux « filles de » Nina Scherer et Elora Lyard (qui se souviendra longtemps de ses 20 points sur le n°1 du cross). L’élimination pour deux refus de Jeanne Chauvel en route pour le podium vient rappeler s’il en était besoin les dures lois de ce sport.
Les jeunes cavaliers sont en argent. Bravo à Romain Sans (5ème individuel soit une remontée de 32 places !), Anouk Canteloup, Victor Levecque et Morgane Euriat (elle courrait pour le titre individuel mais rétrograde 6ème avec deux barres mais ça aurait pu être pire).

Maarsbergen après le cross

Après une journée de cross humide et sans éclat, la France tire bien son épingle du jeu. Chez les juniors Jeanne Chauvel est en position de décrocher le bronze dans la barre de la victoire derrière deux allemandes. Tous les petits à l’exception d’Elora Lyard sont rentrés du cross sans pénalité. Par équipe, la France n’est qu’à 2,5 points du podium.
Chez les ainés, l’équipe emenée par Romain Sans, Anouk Canteloup, Victor Levecque et Morgane Euriat est en tête avec  deux barres d’avance sur les anglais.  Morgane est en tête du classement individuel et n’aura droit à rien sur le CSO. Bon ouvreur sur le cross Ropmain est remonté en 6ème position. Victor un moment ua pied du podium a finalement écopé de 11 point de pénalité pour rétrograder en 9ème position.

Jardy ERM

L’ERM de Jardy a délivré ses premiers résultats avec un choette niveau de dressage et 17 couples au-dessus des 70%.  Thibaut et Qing ont mené les opérations à 23,2 pts.Ils sont les seuls Français du top 10. Les 7 premiers dans la même barre. Les 20 premiers en deux barres. Il va y avoir du spectacle à Jardy à suivre sur cheval TV ICI avec les commentaires de l’ami Gaut en prime. 9h pour le CSO et 13h00 pour le cross. Pour les résultats c'est LA.

Les bleuets médaillables

Tout se passe bien en Hollande pour les petits. Après le dressage, les jeunes cav sont en argent et les juniors sont à seulement 1,7 points du podium. Il y a de bonnes chances également en idividuel notamment avec la seconde place provisoire de Morgane Euriat. Place au cross à suivre en direct ICI.

Pages