Les articles

Onglets principaux

Le Lion, 6 ans après dressage

Peu de changement dans le classement du dressage pour les 6 ans. Tom McEwen et MHS Brown Jack restent en tête tandis que Karim et Embrun de Reno conservent le meilleur score tricolore maintenant à la dixième place. Sophie Werthmann, l’élève de Jean Franck Girard et Eventing de Fay sont 12ème après une prestation homogène. Didier Dhennin et sa girafe Eden des Muzes IFCE ont été 3ème pendant tout le travail au trot et même le galop a été plus difficile le résultat pile en milieu de tableau est « mieux qu’espéré ».

Seconde Ingrid Klimke n’a pas dit son dernier mot, elle aurait d’ailleurs été en tête si Cascamara n’avait pas trottiné au pas.

Le Lion premier jour

Huis clos, pas de village, on est un peu perdu. Les services préfectoraux du 49 ont été mous du slip. Dommage mais il reste l’essentiel : le sport même avec moins de partant que d’habitude ( 43 7 ans contre 67 l’année dernière).

Prestations en demi-teinte et pingrerie des juges un seul couple par génération a dépassé les 70% pour cette première journée de dressage. Ils prennent bien sûr la tête : Tom MCEWEN / MHS BROWN JACK dans les 6 ans et Sophie LEUBE et l’élégant SWEETWATERS ZIETHEN TSF dans les 7 ans. On se souvient que ce Trakehner avait raté la victoire l’an passé à une barre sur le CSO.

Du côté Français, pas de quoi pavoiser. Seul à passer dans les 6 ans Karim a laissé les juges sur la mauvaise impression du début de reprise sans lâcher par la suite les points que méritait EMBRUN DE RENO. Ils sont 5ème. Chez les grands, Gireg est sorti de piste content de DRAKKAR LITTORAL malgré des petites fautes tandis que Thomas était furieux de la note attribuée à DARMAGNAC DE BELIARD malgré une grosse faute. Ils sont respectivement 5ème et 4ème.  Sur les 14  bleus engagés, 8 restent à passer demain. Nous y serons. 

Le Lion, 6ans. Interview de Karim Laghouag

 

Le Lion c'est parti

 

Max à Lignières

Maxime Livio et Api du Libaire remportent le CCI4*-L de Lignières en Berry. C’est sur ce terrain qu’on avait découvert l’année dernière ce gris prometteur et qui avait eu diverses fortunes depuis, notamment une vilaine chute à Jardy. C’est à la calculatrice qu’il devance Tom Carlile et Birmane en tête jusque-là. Avec 3 secondes de temps dépassé au CSO pour ces derniers, Max revenait à égalité de points mais avec l’avantage d’un chrono plus proche du maxi sur le cross. Le couple avait un moment été pénalisé pour un MIM mais les 11 points ont finalement été retirés. Seuls deux kiwis arrivent à s’intercaler dans le top ten : Jesse Campbell sur la troisième marche du podium et Tim Pice 7ème. Louis Seychal et Bakar de l’Océan 4ème continue leur progression avec cette fois l’assurance de la tenue sur un format long. Ils devancent un tir groupé de Nico avec Absolut Gold et Eboli.
Bravo à Julie Simonet qui seconde du 3*-L avec son fidèle Sursumcord’Or avec une concurrence relevée par des couples qui faisaient un galop en vue de Pau.
Bravo aussi à l’organisation d’avoir mis sur pied cette épreuve qui même si elle n’a pas eu l’envergure d’un Boekelo inaugure de belle manière trois semaines de compétitions de prestige en France.

Lignières en Berry c'est parti

Retrouvez l'ensemble des résultats de l'international berrichon ICI

SQY

Retrouvez les résultats de ce week-end arrosé à Saint Quentin en Yvelines.
Épreuves nationales
Épreuves internationales
 

Les sélections pour le Lion

À la suite du choix fait par le sélectionneur national de concours complet, Thierry Touzaint et l’équipe fédérale d’encadrement sportif, la Fédération Française d'Équitation communique la liste des chevaux de 7 ans sélectionnés pour représenter la France lors du Mondial du Lion, championnat du monde des jeunes chevaux, qui se déroulera du 15 au 18 octobre au Lion-d’Angers. 

  • Darmagnac de Béliard monté par Thomas Carlile, propriété de la Scea de Béliard et de Jean-Jacques Montagne
     
  • Spring Thyme de la Rose montée par Thomas Carlile, propriété de Vicki Miller
      
  • Demoiselle Eygalières montée par Olivier Chapuis, propriété de la Scea Le Roucas d'Eygalières
     
  • Diabolo d'Ems AA monté par Martin Denisot, propriété d'Emmanuel Quittet
     
  • Dao de l'Océan monté par Aurélie Gomez, propriété de sa cavalière
      
  • Drakkar Littoral monté par Gireg Le Coz, propriété de Didier Willefert et propriétaire sur liste rouge 
     
  • Dame Decoeur Tardonne montée par Camille Lejeune, propriété de Sarah Gospodnetic
      
  • Quasary du Hans montée par Ugo Provasi, propriété de Sophie Bonduelle et de son cavalier
     
  • Welland Shining Star montée par Jeanne Rossez, propriété de Dorothée Rossez
     
  • Dgin du Pestel*Mili monté par Donatien Schauly Adj, propriété du Ministère de la Défense
     
  • Demoiselle Platine*HDC montée par Nicolas Touzaint, propriété de la Sarl Haras des Coudrettes
     
  • Diabolo Menthe monté par Nicolas Touzaint, propriété de Dorothée Rossez et de son cavalier

Réservistes

1/ Don't Worry de Lameth montée par Karim Florent Laghouag, propriété d'Agnès Célerier

2/ Degas Galotière monté par Luc Château, propriété de Pascal Pecchioli
À la suite des finales du championnat de France des jeunes chevaux, la SHF communique la liste des couples qualifiés pour le championnat du monde des chevaux de 6 ans. 

  • Étoile de Béliard montée par Thomas Carlile, propriété de la Scea de Béliard
     
  • Es Igual AA monté par Thomas Carlile, propriété de l'Earl Elevage de Jouetard
     
  • Eventing de Fay monté par Stéphanie Werthmann, propriété d'Ivan de Loynes de Fumichon et de sa cavalière

 Réservistes 

1/ Eden des Muzes montée par Didier Dhennin, propriété de l'IFCE

2/ Embrun de Réno monté par Karim Florent Laghouag, propriété de la Sarl Écurie Karim Laghouag, Guy Bessat et Camille Laffitte

Le règlement stipulant qu'un cavalier ne peut monter que deux chevaux sur l'ensemble du championnat, Thomas Carlile, ayant quatre chevaux sélectionnés, effectuera son choix lors de la clôture des engagements le 5 octobre.

Droits FFE DR

Avenches

Michael Jung fait un holp-up au concours Suisse d’Avenches. Un nom qui dit quelques chose aux anciens de la discipline et qui renouait cette année avec l'oganisation. Jung a gagné le CCI 4* avec FischerChipmunk, et son élève Felix Vogg, 2e, 3e et 6e, est sacré champion de Suisse pour la sixième fois. Gireg le Coz est 9e de cette épreuve avec Caramel d’Orchis. Jung a également dominé le 3* avec Star Connection FRH et était en compagnée de Clara Loiseau, 3ème avec Fras Hals, sur le podium.
Avec ses deux victoires le kaiser a passer le cap des 100 consécrations intérnationales (mesurées par equiratings depuis 2010). A cette occasion on apprend que notre Tom Carlile en est à 44 victoire. C'est déjà ébourrifant !

Pages