Les articles

Onglets principaux

Le Grand Complet, c'est parti

Le Grand complet 2020 c’est parti ! Une édition particulière sur fond de pandémie avec une participation record tant sur le nombre que sur la qualité. Après la première journée de dressage dans le CCIO4* support de la troisième étape du Grand National l’ensemble des couples d’équipe est passé devant les juges.  La France domine le sujet  devant les Pays bas et la Grande Bretagne. En individuel Michi Jung n’a pas failli à sa réputation avec Rocana mais d’aucun pensait sans doute à raison que Thibaut Valette méritait d’être  un poil devant plutôt qu’un poil derrière.  Ça c’était avant que le n°2 mondial ne mette tout le monde d’accord. 76,67% pour Tim Price et son Fidèle Wesko (ici en photo aux JEM de 2014). Podium provisoire donc Wesko 17 ans, Rocanna 15 ans et Qing du Briot 16 ans. Birmane apportait un vent de jeunesse en finissant dans les mêmes points que le champion olympique par équipe encore en titre. Deux membres de l’équipes de France ex-aequo donc… et les deux autres aussi : Karim le vainqueur de l’an passé 14ème à 31 pts de même qui Christo / Totem.
Cliquez ICI pour les résultats

Blue team

Une bien belle équipe pour le CCIO du Pin

Sandillon

Rémi Pillot et son fidèle Tol Chik du Levant ont décroché la victoire du CCI3S de Sandillon. Uné épreuve des plus sélective qui a vu fondre quasiement la moitié des ses effectifs sur le cross.
Cliquez ICI pour les résultats

Epilogue du 4* Grand National de Jardy

Birmane a confirmé avec la manière. Première victoire à ce niveau qui en augure d’autres. Certes l’épreuve était logiquement abordable et le cross a permis 3/4 de sans incidents et 20 % de maxis. Les chevaux en vue se sont comporté de très belle façon et on fait des cross sublimes. C’est le cas des Q noirs, entendez Quorianio et Qing. Le premier est arrivé à l’heure malgré une petite erreur de parcours pour la seconde marche du podium. Le second a plus couru à l’économie, mais quelle classe ! Troisième Mathieu peux être ravi de son travail sur Tzinga. Jamais le champion omlympique n’avais mis autant en valeur la jument sur les trois tests. Le frère de Tzinga, Voila d’Auzay reste au pied du podium avec l’inoxydable Jean Teulère qui. Suivent Luc Château avec un Bastia de l’Ebat dont il faudra se méfier : le fils de Propriano donne l’impression de trainer alors que les chronomètres disent tout le contraire. C’était plus laborieux pour Eboli d’être à l’heure mais Nicolas l’a fait et plus près de maxi que Karim / Triton trop rapides pour conserver la sixième place. Jean Lou Bigot est très satisfait de ses chevaux tous deux dans le classement Utrillo restant sur son score de dressage et Aktion ne concédant que 2 points. Seule étrangère du classement : Lara et Alpaga d'Arville en 10ème position. Quelques 20 point qui s’oublieront vite. La chute d’Api du Libaire devrait laisser quelques contusions mais moins de mal que de peur.

Tom Carlile s'impose dans le 4*S de Jardy

 

Jardy, acte 2

Jardy huis-clos ou presque. Début de saison au mois de juillet. Un internationales avec très peu d’étrangers. Etranges sensations. Sur le rectangle, les juges ne se sont semble-t-il pas lâchés au niveau des mérites des concurrents. Quing du Briot prenaient en toute logique et légitimité la tête. Top reprise !  Pas plus surprenante la seconde place de Birmane. Le confinement lui a été profitable sur le plan de la maturité. Un peu fainéant au pas Quioriano se hissait quand même au-dessus de 70% en quatrième place derrière Good Size de Quatre Chênes le partenaire de Camille Lejeune et devant Aisprit de la Loge. Totem et Christopher 14ème malgré une belle reprise se sont fait sévèrement sanctionner un petit manque de niaque. Les cartes ont été rebattues par un CSO pourtant ni gros ni technique et qui a permis à plus de la moitié des partants d’être sans faute. Remake de Saumur Thibault et Quing perdaint l’avantage à cause d’une barre. Un petit 4 points sur le vertical n°1, mais 4 points quand même. Birmane a littéralement volé pour prendre l’avantage et a droit à deux seconde sur le cross pour le conserver. La grosse surprise aura été l’élimination de Gireg et Aisprit sur la stiple-barre n°3. Une grosse incompréhension, refus et une chute dont le préjudice pour la suite reste à évaluer. Ainsi passe la gloire pour ce couple qui avait tant brillé ici même l’an dernier. Le cross à venir s’annonce d’après Arnaud Boiteau comme « classique et logiquement moins difficile que l’ERM de l’année dernière. On sort quand même d’un deuxième hiver. » On compte sur le chrono pour départager les 12 premiers qui se tiennent en 5 points d’écart.

CCI4*-S GN de Jardy : dressage sans surprise

Aujourd'hui débutait l'épreuve du CCI4*-S au Haras de Jardy avec 45 couples engagés. 
A l'issue de cette journée consacrée au test de Dressage, c'est le Lieutenant COlonel Thibault Vallette qui signe la meilleure reprise (26.9 pts) avec Qing du Briot*IFCE pour le compte de l'Ecurie Le Cadre Noir de Saumur IFCE - Royal Horse.
Thomas Carlile (Ecurie Carlile - Ecurie Astier), dernier à s'élancer dans cette épreuve, support de la 2ème étape du Grand National FFE - AC Print, s'octroie la 2ème place avec une note de 29.1 pts avec Birmane. 
Le tiercé provisoire est complété avec Camille Lejeune (Ecurie Forestier Sellier - Lamantia Couture) avec Good Size des Quatre Chenes (29.2 pts)
 
 
Au programme de la journée de demain: 
- Saut d'obstacles à partir de 15h45. 
(source : communiqué)

Le Lion confirme

Le grand Complet confirme

Suite aux dernières annonces gouvernementales sur la poursuite du déconfinement, et après mûre réflexion au sein de l’association Ustica, organisatrice de l’événement depuis sa création, Le Grand Complet aura finalement lieu du 13 au 16 août 2020 sur le site historique du Haras national du Pin, au cœur de l’Orne et de la Normandie. Bien entendu, toutes les mesures seront prises afin d’assurer la sécurité de tous notamment du point de vue sanitaire et ce dans le respect des gestes barrières édictés par les autorités.

« Nous avons décidé de nous lancer » explique Valérie Moulin, Présidente d’Ustica. « Nous avons entendu le message clair des institutions en faveur d’une reprise progressive des activités. Le programme d’épreuves est actuellement en cours de finalisation et sera communiqué très prochainement. En cette période particulière, le Haras national du Pin s’affirme comme notre partenaire privilégié, au même titre que la Région Normandie et le Conseil Départemental de l’Orne. »

Outre les traditionnelles épreuves internationales, Le Grand Complet servira également de support au circuit du Grand National FFE de concours complet, circuit d’élite réservé aux cavaliers français.

« C’est effectivement avec grand plaisir que le Haras national du Pin accueille cette 24ème édition du Grand Complet et toute l’équipe du Pôle Sport s’associe à l’organisation Ustica pour que la qualité de cet événement soit semblable aux autres années, malgré les contraintes que l’on connaît » confirme Sébastien Leroux, directeur Grand Projet.

Cette 24ème édition sera placée sous le signe de la solidarité : solidarité vis-à-vis de la filière équine, mais également du tissu associatif avec un soutien affiché à des œuvres caritatives ornaises et normandes. « Nous vivons toutes et tous une année compliquée. Nous nous devons de contribuer à l’effort national et ainsi aider à notre niveau les plus démunis et le tissu économique régional » précise Valérie Moulin.

De nombreux bénévoles se sont d’ores et déjà inscrits pour participer à cette édition 2020. Celles et ceux souhaitant rejoindre l’équipe du Grand Complet peuvent encore s’inscrire sur le site www.legrandcomplet.fr.
(source CP)

Grand National, nouvelles dates

Pages