Infos Générales

On revient sur le scoring de Strzegom

Beaucoup ont été surpris à la lecture des résultats par équipe de Strzegom de retrouver la Grande Bretagne à 3 puis à 2 puis à 3 avec 20 mystérieux points de pénalité, un cavalier dont seul le score de CSO comptait et pour finir sur la seconde marche du podium pour les Anglais. Le concours polonais était le premier test pour le nouveau format olympique par équipe qui aura cours à Tokyo. Le principe c'est qu'il n'y a plus de "drop score". Entendez qu'il n'est plus possible d'être éliminé sur aucun test sauf à l'inspection des chevaux (enfin on est éliminé dans le classement individuel mais pas dans le classement équipe). Dans ce cas un couple individuel peut intégrer l'équipe moyennant 20 points de pénalité (c'est trop peu, mais ça ne concernera pas les JO où il n’y aura que 3 couples par nation). Etre éliminé ou ne pas participer à l'un des tests coute 100 point sur le dressage et le CSO et 200 points sur le cross. On a donc vu un Allemand tombé sur le cross faire le CSO du lendemain ou mieux une autrichienne se faire éliminer au dressage, ne pas partir sur le cross et faire sans faute à l'hippique frais comme un gardon deux jours plus tard moyennant 300 points ajoutés à son équipe. Au niveau lisibilité pour le grand public on repassera. Au niveau sportif c'est assez douteux. Ce n'est pas la première fois que le complet se compromet pour rester dans le giron olympique et ce n'est sans doute pas fini. Il faudra s'y faire... ou pas.

Que de temps passé loin de vous !

Une toute petite explication !!!
Chatsworth n’était pas commencé que le site était victime de piratage, bloquant tout.
Ironie de la chose, Seb, mon fils, qui suit un peu ça, découvre que nos gentils camarades pirates sont entrés via un autre site… Les Ventes de Pau !!
J’ai été contraint de me rendre à la Réunion pour secouer un peu Seb, mais à peine arrivé on découvre que nos moustiques autochtones lui avaient gracieusement transmis la dingue… Encore 10 jours de perdus..
Enfin, tout rentre petit à petit dans le rang.
Merci à Guillaume et Moun d’avoir patienté, laissant passer de biens beaux événements.
Et maintenant c’est la pluie et la rhino qui nous jouent des tours !!
Et si on avait mangé tout notre pain noir ?
Nous resterait alors que le blanc pour Tyron ?

Triste retour de Saint Giron

La route laisse le temps de fouiller dans le disque dur de la mémoire pour retrouver les moments partagés avec DD Lagarde.
20 ans que ça durait.. Un début méfiant de la part de ce vieux routier des complets et son encore plus vieil expérimenté un dénommé Guillaume.

Le petit nouveau que j’étais, allait vite apprendre. L’éperon, Cheval Pratique et Le Complet allaient former le groupe des journaleux du complet, vite rejoint par Virginie, alias Trufette. On travaillait, mais pas avant d’avoir fini la dégustation d’huitres ou autre casse-croûte sur le bord du terrain ou mieux les bords de Loire. On s’engueulait fort, normal on était concurrents, mais vite le combat cessait faute de combattants, ils étaient partis finir le sujet chez Jean Roore.
Nous a rejoint Popo, alias Griselda et Romain son mari, nous a quitté Trufette après la cessation de sa rubrique dans Paris Turf.
Et maintenant c’est DD qui a cessé !!
Fini les tripoux à Rodez, dans le froid du matin, vers les 9 heures. Fini les reconnaissances de cross plus marrantes que studieuses, fini les plateaux de homard sur le port de Sète lors du concours du Pouget ou en passant par là le bar grillé de Marie France Fer ?
Non, DD, on continuera à faire comme si tu allais arriver, tu étais si fréquemment à la bourre.
Alors tchao l’artiste, veille sur nous et qu’une dernière fois résonne notre : «  DD t’es in c.. » avé l’accent.

Salut Julien !

Notre ami Florent nous fait part de cette bien triste nouvelle !!

Après la disparition de Christophe la semaine dernière, c'est Julien Flochon qui nous a quitté hier. Autre âge, autres circonstances, autre chemin de vie, mais la même gentillesse, la même douceur, le même sourire vissé aux lèvres.

La vie ne l'avait pas épargné malgré son jeune âge mais il faisait partie de ses gens pour lesquels on est heureux de se lever à 4h du matin, faire 300 km et passer la journée ensemble sur les terrains de concours.
 

Subscribe to RSS - Infos Générales