Infos Générales

Qualif à la place du qualif


Nous vous souhaitons une douce année 2019 pleine d'émotions équestres et de joies sportives.
Pour mieux vous y préparer on vous propose dans la suite les nouvelles conditions de qualifications internationales.

Règlement international 2019

En plus d’acter la mort des JEM l’assemblée générale de la FEI au Bahreïn a entériné les modifications règlementaires applicables au premier janvier 2019. Les catégories d’épreuves changent comme prévu : les CIC deviennent des CCI-S et les CCI des CCI-L. L’apparition d’un « petit » niveau à 1,05m ne qualifiant pour rien incrémente le nombre d’étoiles jusqu’à 5. Pour le reste, les modifications ne sont pas que cosmétiques, les principales sont à lire dans la suite.

Les JEM c'est fini

Ha les premiers JEM de Stockhlom avec JJ Boisson, Fred de Romblay, Gilles Pons, JP Blanco et Didier Séguret qui aurait pu chiper le titre de champion du Monde à Blyth Tait.  Pas de Médaille ce coup-là mais l’argent successivement par équipe à la Haye (Bigot, Teulère, Duroy), Rome (Bigot, Duroy, Scherer, Mull) et Jerez (Lyard, Teulère, Force, Courrèges). Le point d’orgue sera bien sûr le titre mondial de Jean et Espoir en Espagne. Et puis il aura fallu attendre cette année pour revoir des bleus sur un podium Mondial (Valette, Livio, Dufresne, Schauly). Et voilà c’est fini il n’y aura plus de JEM : top compliqué, trop couteux, trop d’erreurs. Chaque discipline devra se trouver son championnat pour dans 4 ans. Les dossiers sont à constituer avant le mois de février. Cela fait pas mal d’incertitudes pour des compétitions qui seront qualificatives pour les JO de 2024. Au moins là-dessus, pas de problèmes pour nous. La France sera qualifiée automatiquement en tant que nation organisatrice.  

Salut à toi Ben

Pour ajouter à l'émotion de la victoire de Thibault, celle de la retraite de Ben. Que de larmes ! Pour ceux qui ne l'ont pas entendu dans le live, le discours lu avec maestria par Jean Baptiste André est dans la suite.

Adieu champion

La nouvelle courrait depuis le début de matinée dans les écuries du 4* de Pau, concours auquel Entebbe devait participer.  Ses intestins en avaient décidés autrement. Il semblait avoir bien récupéré d’une première opération mais il ne se réveillera jamais de la seconde. Nous sommes de tout cœur avec Karim, Camille et leur entourage. Entebbe restera dans la mémoire de ce sport terminant son existence sur un titre de champion de France.

Subscribe to RSS - Infos Générales