Nationaux

Aujourd'hui nous sommes tous Thaïs

Saumur Grand National

A 15 partants, le CSO de la troisième étape du grand  national n’aura pas duré longtemps. Trois sans faute dont Quoriano parfait à domicile pour la seconde place devant Mathieu Lemoine / Quickness. Arnaud qui empile les sans faute puisqu’il réalisé le seul de la pro 1 avec Viktor de Diane derrière second là aussi derrière le champions 7 ans en titre Bakar de l’Océan. L’autre « noir » de l’épreuve terminait lui au pied du podium après un concours en demi-teinte : un dressage au dressage au cordeau, un dispute de vieux couple sur le cross et une petite barre au CSO.  C’est la même à l’entrée du double que se sont offerts Thaïs et Quamilha mais le couple y avait droit.  Une belle victoire dignement célébrée mais elle n’effacera pas le cauchemar de ce week-end. On pense à ceux auxquels Rebelle de Neuville manque. Courage à Thomas, Anne, Mélanie, Camille, Jean Claude…

Le coeur n'y est pas

J’aurais pu vous dire le plaisir de voir Thaïs en tête du provisoire après le cross de la pro élite, mais le cœur n’y est pas. J’aurais pu partager les bonnes nouvelles qu’elle donnait de Risotto qui est tiré d’affaire, mais ce n’est pas le cas de Rebelle de Neuville. La partenaire de Thomas Piejos ne s’est jamais relevée du Burghley ultime obstacle du cross. Alors on parlera de sport une autre fois car nous sommes bien tristes et nos pensées vont vers Thomas et ses proches.

Saumur Grand National, acte 1

C’est la première fois que Saumur est l’étape juniale du Grand National. Un moment de l’année ou les conditions de terrain commencent à être sensibles. Annulée pour trop d’eau l’année dernière le Pin l’aurait été aussi cette année pour les mêmes raisons. Croisons les doigts pour les championnats d’Europe dont la confirmation est tombée pour 2021. A Saumur c’est plutôt l’inverse avec un terrain dur mais sur lequel un gros travail a été fait pour le rendre au top pour les 24 partants de cette étape confidentielle.  Sans surprise après le dressage, c’est le couple champion de France qui est en tête. Atos Barbotière décroche la seconde place pour sa seconde participation à ce niveau. Mention spéciale pour les filles puisque Thaïs et Quamilha sont 3ème et que Clara une semaine après Luhmühlen a ses deux chevaux dans le top 10. Volnay de la Triballe 6ème aurait même mérité d’être plus haut dans le classement.  Le cross intéressant techniquement verra sont dénouement avant l’arrivée de la chaleur. Les résultats sont à suivre ICI

De Bramham à Pratoni

Gros week-end de complet 4* avec Pratoni et Bramham deux vraies références de la discipline et l’étape Allemande de l’ERM à Wiesbad

Subscribe to RSS - Nationaux